GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Exploit ou folie? Nik Wallenda a réussi sa traversée du Grand Canyon, sans filet

    media Nik Wallenda, ici lors d'une séance d'entrâinement, va traverser le Grand Canyon sur un câble de 400 mètres de long, à 450 mètres de hauteur, ce dimanche 23 juin. REUTERS/Steve Nesius

    Le funambule américain Nik Wallenda a réussi sa tentative de traversée : 400 mètres sur un câble d'acier tendu à 450 mètres de haut entre les deux rives du Grand Canyon dans l'Arizona. Sans filet, ni harnais de sécurité, cette traversée est considérée par certains comme une véritable folie. La tentative était retransmise à la télévision et sur internet, mais avec un léger décalage de quelques secondes pour interrompre l'émission en cas de chute.

    Nik Wallenda, 34 ans, a déclaré que les vents ont été plus puissants que prévus quand il a franchi la rivière Little Colorado à plus de 400 m de hauteur.

    L'événement a été suivi en « presque direct » par des milliers d'internautes dans le monde entier. Le site web qui propose la retransmission de l'évènement, Skywire, invitait l'internaute à choisir entre plusieurs angles de vues, plusieurs caméras.

    Nik Walenda avait une caméra sur la poitrine donnant l'impression au spectateur d'être avec lui, les yeux rivés sur l'autre rive. Et une autre caméra, à ses pieds a traduit l'impression du vide, à 450 mètres de hauteur, plus haut que la Tour Eiffel.

    Pas le droit à l'erreur

    Cliquez pour agrandir
    Nik Wallanda discute avec du public, lors d'une séance d'entraînement avant sa tentative de traverser le Grand Canyon sur un câble de 400 mètres de long. REUTERS/Steve Nesius

    Il y a un an, Nik Wallenda avait réussi l'exploit de traverser les chutes du Niagara : 25 minutes dans le brouillard d'eau et le fracas des chutes. Mais son sponsor, à l'époque, avait exigé qu'il soit équipé d'un harnais de sécurité.

    Cette fois, il n'aura droit à aucune erreur pour affronter le vide, les rafales de vent, et la chaleur de l'ordre de 40°.

     

    Nik Wallenda s'élance au-dessus du Grand Canyon à 17 h locales ( 00h00 TU).
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.