GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    George Zimmerman acquitté du meurtre de Trayvon Martin en Floride

    media Georges Zimmerman est resté impassible à l'annonce du verdict avec seulement un léger sourire. Le 13 juillet à Sanford. REUTERS/Joe Burbank

    Dans ce procès sensible, le jury composé de six femmes a rendu son verdict après plus de  16 heures de délibération. L'acquittement a été prononcé ce samedi 13 juillet en Floride par la juge. George Zimmerman, accusé du meurtre du jeune Noir Trayvon Martin, lors d'une ronde de surveillance en 2012 dans son quartier à Sanford, est de nouveau libre. Ce  procès passionnait l'Amérique.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Durant tout le procès, George Zimmerman a gardé le visage impassible. A l'annonce du verdict, il a finalement esquissé un léger sourire, un court instant. Mais ses proches ont eux laissé éclater leur joie. Sa femme a essuyé une larme, alors que ses parents et le reste de sa famille ont exprimé leur soulagement de façon plus démonstrative, s’embrassant et remerciant avec effusion les avocats.

    Il est désormais libre. La juge Deborah Nelson lui a notifié : « M. Zimmerman, j'ai signé le jugement qui confirme le verdict du jury. Votre caution vous sera rendue. Votre bracelet électronique va vous être retiré à la sortie de cette pièce. Et vous n'avez plus rien à voir avec cette cour. »

    George Zimmerman était poursuivi pour avoir tiré sur le jeune Noir de 17 ans, Trayvon Martin, lors d'une ronde de surveillance à Sanford. La famille de la victime n'était pas présente pour la lecture du verdict.

    Ce dernier a été rendu après plus de 16 heures de délibérations du jury composé de 5 femmes blanches et une d'origine hispanique. Elles ont conclu que le vigile bénévole ne pouvait être reconnu coupable de meurtre ou d’homicide. L’accusation n’a pas réussi à les convaincre qu’il avait délibéremment tué le jeune Trayvon Martin qui n’était pas armé, parce qu’il n’aimait pas les Noirs. L'accusé était pourtant passible d'une condamnation maximale de 30 ans de prison pour homicide.

    La défense a donc été plus habile à démontrer qu’en l’absence de témoins au moment de l’altercation, il était impossible de savoir qui était l’agresseur et qui était l’agressé. Zimmerman a toujours affirmé avoir agi en état de légitime défense après avoir été plaqué au sol par Trayvon qui lui aurait cogné la tête contre le trottoir. C’est alors qu’il aurait sorti son revolver de calibre 9mm et tiré dans la poitrine du jeune garçon.

    Le racisme au coeur des débats

    Durant ce procès très médiatisé - avec des retransmissions en direct -, et pour lequel les Américains se passionnaient, deux camps s'opposaient : ceux qui affirmaient que Zimmerman avait tué l'adolescent par racisme et ceux qui optaient pour la légitime défense.

    Cette affaire contenait tous les ingrédients d’une bonne émission de télé-réalité. Il y avait d’abord l’aspect racial. Le Blanc armé qui tue un jeune Noir qui ne l’est pas. Et ensuite, au moment où le débat sur le contrôle des armes bat son plein, le fait que la Floride autorise ses habitants à posséder une arme et à l’utiliser s’ils se sentent en danger.

    Les Afro-Américains ont été profondément déçus. Ils estiment que justice n’a pas été faite. Il y a eu des cris de colère et des larmes devant le tribunal. La police de Sanford était prête à contrôler tout débordement, mais les leaders noirs tels que Jesse Jackson avaient lancé un appel au calme quel que soit le verdict.

    Pour le moment, ils semblent avoir été entendus. Mais, on ne peut exclure des émeutes pour plus tard. Du côté de Zimmerman, ses supporters ont évité toute explosion de joie qui serait malvenue car la tragédie a tout de même coûté la vie à un garçon de 17 ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.