GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Barack Obama appelle à la sérénité après l'acquittement de George Zimmerman

    media Des manifestants demandent justice pour Trayvon Martin, après une marche de protestation à New York, dimanche 14 juillet 2013 REUTERS/Adrees Latif

    Aux Etats-Unis, l’acquittement de George Zimmerman provoque une vague d’indignation. L’homme, accusé du meurtre d’un jeune Noir en Floride en février 2012,  a été reconnu non coupable, ce samedi 13 juillet dans la soirée, au terme d’un procès qui a remis sur le devant de la scène la question du racisme aux Etats-Unis. Des manifestations plus ou moins spontanées ont eu lieu dimanche à travers le pays, alors que le président Obama appelait au calme dans un communiqué.

    Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

    « Nous sommes un Etat de droit et un jury s’est exprimé », a déclaré le président américain dans un communiqué publié ce dimanche par la Maison Blanche. Barack Obama demande « à chaque Américain de respecter l’appel à la réflexion dans le calme lancé par les deux parents qui ont perdu leur jeune fils ».

    « Nous devons nous demander comment, en tant qu’individus, en tant que groupes sociaux, nous pouvons empêcher de nouvelles tragédies de ce genre », ajoute le président américain.

    Nombreuses manifestations

    Cette communication présidentielle est intervenue alors que de nombreuses manifestations se déroulaient dans tout le pays pour protester contre le verdict d'acquittement. La plus importante marche a ainsi eu lieu à New York, ce dimanche.

    Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à Union Square, dans le sud de l’île de Manhattan. Puis le cortège s’est mis en marche, remontant la 6e avenue vers le Nord. Une manifestation calme, sans incident, malgré la chaleur de cette mi-juillet. Certains avaient choisi de porter un sweatshirt à capuche comme celui que portait Trayvon Martin le soir de sa mort…

    A une exception près, les manifestations spontanées ou organisées ce dimanche se sont déroulées sans violence. A Oakland, en Californie, quelques incidents ont néanmoins été rapportés par la police. Des forces de sécurité très présentes partout aux Etats-Unis, pour encadrer les rassemblements.

    « Violation des droits civiques »

    Dans les cortèges, toujours la même réaction. Si George Zimmerman a suivi et interpellé Trayvon Martin, c’est parce qu’il était noir. « Si nous disons que ce n’était pas une question raciale, nous nous mentons », assurait l’une des manifestantes ce dimanche à New York.

    De nombreuses voix s’élèvent pour que le département de la Justice se saisisse de l’affaire sur le plan fédéral, et poursuive George Zimmerman sur la base de la « violation des droits civiques ». Le fait que l’agent de sécurité ait décidé de suivre et d’interpeller le jeune Trayvon Martin, parce qu’il était noir, pourrait en effet servir de base à une nouvelle procédure judiciaire. Encore faut-il que l’exécutif se lance dans cette bataille.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.