GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Argentine: élections primaires en vue des législatives d'octobre

    media

    En Argentine, 30 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche, pour des élections primaires nationales destinées à sélectionner les listes qui se présenteront aux législatives qui auront lieu au mois d’octobre. Ces primaires seront aussi un test pour la présidente péroniste Cristina Kirchner, qui a dû faire face à plusieurs manifestations contre sa politique depuis sa réélection en 2011.

    Avec notre correspondant à Buenos Aires, Jean-Louis Buchet

    Les élections de ce dimanche sont des primaires, obligatoires pour tous les partis qui veulent prendre part aux législatives. Pour chacun d’eux, c’est la liste arrivée en tête qui participera au scrutin. Mais, comme la plupart des partis ne présentent qu’une seule liste, les primaires seront une sorte d’essai général des élections d’octobre. Comme ce fut le cas pour la présidentielle de 2011, quand la péroniste Cristina Kirchner, après avoir obtenu 51 % des voix aux primaires, remportait l’élection avec 54 % des suffrages.

    35 % pour les partisans de Kirchner

    Le résultat global de ces primaires permettra de mesurer le recul de la popularité de la présidente. Ses partisans devraient obtenir 35 % des voix sur l’ensemble du pays. Ils devraient être battus dans quatre des cinq principaux districts : la capitale fédérale et les provinces de Santa Fe, Córdoba et Mendoza, mais aussi à Santa Cruz, le fief des Kirchner. C’est dans la province de Buenos Aires, qui regroupe 40 % de l’électorat, que se livrera la grande bataille : si le péroniste dissident Sergio Massa l’emporte sur le candidat de Cristina Kirchner, il sera sur orbite pour la présidentielle de 2015.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.