GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    • Mali: 24 soldats maliens et 17 jihadistes tués dans des combats
    • Éliminatoires CAN 2021: l’Algérie évite le piège botswanais et s’impose à Gaborone, 1-0
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    Amériques

    Chili: la droite désigne officiellement Evelyn Matthei comme candidate à la présidentielle de novembre

    media Evelyn Matthei, la candidate de la droite à l'élection présidentielle chilienne de novembre 2013. REUTERS/Ivan Alvarado

    C'est désormais officiel : au Chili, la prochaine élection présidentielle opposera bien deux femmes ; c'est Evelyn Matthei, l'ex-ministre du Travail sous l'actuel président conservateur Sebastian Pinera, qui a été proclamée hier, samedi 10 août, candidate unique de la droite chillienne. Elle affrontera le 17 novembre 2013 la candidate socialiste, l'ancienne présidente Michelle Bachelet.

    Le suspense a duré 24 jours: la droite chilienne, constituée des partis utra-conservateurs Union démocratique indépendante (UDI) et de Rénovation nationale (RN), allait-elle se mettre d'accord sur une candidature unique pour l'élection présidentielle ?

    Cascade de désistements

    Après une véritable cascade de désistements de trois candidats de la droite, l'UDI avait fini par proclamer d'une manière unilatérale qu'Evelyn Matthei allait être la nouvelle prétendente à la présidence, prenant ainsi le risque de division avec ses alliés du RN.

    Mais finalement, le parti de l'actuel chef d'Etat Sebastian Pinera a donné son feux vert ; lors d'un conclave, 81% des membres de Rénovation nationale se sont prononcés en faveur de la candidature d'Evelyn Matthei.

    A 59 ans, cette mère de trois enfants devient ainsi la première candidate femme de la droite chilienne à une élection présidentielle.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.