GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: la NSA a espionné la diplomatie française «avec réussite»

    media Le siège de la NSA, l'agence de sécurité américaine, à Fort Meade dans le Maryland. REUTERS/NSA/Handout (

    L'hebdomadaire allemand Der Spiegel affirme ce dimanche 1er septembre que la NSA, l'agence nationale de sécurité américaine, a espionné des diplomates français de manière ciblée aux Etats-Unis. Apparemment, Washington était très intéressé en 2010 par la politique étrangère de Paris, mais aussi par l'économie française en particulier l'industrie de l'armement.
     

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault

    Les révélations de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel tombent mal au moment où le ministre des Affaires étrangères américain, John Kerry, vient de qualifier la France de « plus vieil allié des Etats-Unis ».

    D’après le magazine de Hambourg, l’agence nationale de sécurité américaine NSA, a eu accès en juin 2010 au réseau interne protégé du réseau diplomatique français. La liste de cibles dont dispose le Spiegel évoque concrètement les représentations de Paris à Washington et aux Nations unies, à New York, qui ont été mises sur écoute. Des captures d’écrans ont également eu lieu. L’opération de la NSA est qualifiée de « succès ».

    L'agence s’intéressait, d’après le magazine allemand, non seulement à la politique étrangère de la France en général, mais aussi à l’industrie de l’armement française et à la situation économique du pays.

    Fin juin déjà, Der Spiegel avait publié des informations selon lesquelles les représentations de l’Union européenne à Washington et à New York ainsi que le siège de l’organisation à Bruxelles avaient été espionnés. Toujours d’après le magazine, les Nations unies ont également suscité l'intérêt de l'agence de sécurité américaine.

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.