GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Aux Etats-Unis, le «shutdown» éteint aussi la toile fédérale

    media

    Depuis mardi, aux Etats-Unis, environ un million de fonctionnaires, sur plus de deux millions, considérés comme «non essentiels» au fonctionnement de l'Etat fédéral, ont été mis au chômage technique, faute d'un accord budgétaire entre le Congrès et l’administration Obama. Un shutdown qui a aussi touché les nombreux services en ligne des sites gouvernementaux.

    La plupart des comptes Twitter des administrations fédérales ont été gelés aux Etats-Unis. Le premier a été celui du Capitole, à Washington avant celui de l'US Navy, qui annonce dans un dernier message son «arrêt faute de budget».

    Si l'immense majorité des administrations continuent de fonctionner a minima, comme c’est le cas pour les services de sécurité et du renseignement, les écoles et les hôpitaux ou encore l’armée, les conséquences parfois ubuesques du shutdown, se font sentir sur la toile. Les internautes ont ainsi été privés de la webcam des pandas du National Zoo, qui a été déconnectée.

    Sur Mars, Curiosity en chômage technique

    Le site du ministère des Anciens combattants annonce qu’il sera «mis à jour par intermittence». Celui de la Commission électorale fédérale reste en ligne, mais affiche une page statique. L'Agence de protection de l'environnement n’est plus présente sur le Net, de même que la Nasa qui, avec 18 000 employés au chômage technique, déclare que la paralysie budgétaire s'étend maintenant jusque sur la planète Mars. Le robot Curiosity a été mis en veille et n'enverra plus de données scientifiques pendant la fermeture forcée de l'agence. Sur le portail de l’agence spatiale américaine qui fêtait ce mardi ses 55 ans d’existence, on pouvait lire : «En l’absence de financement par le gouvernement fédéral, le site est indisponible.»

    Interdiction de se connecter 

    Selon une note de l'Office of management and budget, les fonctionnaires mis au chômage, ne sont pas autorisés à consulter leurs mails professionnels. Il leur est interdit de consulter leurs mails, «via des appareils mobiles ou des connexions par ordinateur à distance», précise la note, au risque de tomber sous le coup de la loi anti-deficiency, qui date d’une centaine d’années, et prévoit des d'amendes ou des peines d'emprisonnement à l'encontre des fonctionnaires qui travailleraient sans rémunération. Enfin, si ce chômage forcé perdure, ils devront rendre leurs smartphones professionnels, indique le document.

    Autre conséquence, l’introduction en Bourse de Twitter. Selon le site d’information Quartz, la fermeture de plusieurs services de l’Etat pourrait contrarier cette introduction. Le réseau social doit présenter une version finale de son projet aux investisseurs sous le contrôle du gendarme boursier américain, touché aussi par la crise.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.