GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: la mort d’une jeune noire tuée à Detroit par un blanc rappelle l’affaire Trayvon Martin

    media Pour Monica McBride, la mère de Renisha, l'assassinat de sa fille ne relève pas de la légitime défense REUTERS/Joshua Lott

    Renisha McBride, une jeune noire de 19 ans, a été abattue au début du mois à Détroit par un homme chez qui elle était venue demander secours, à la suite d’un accident de voiture. De nouveau, les soupçons de crime racial ont fait surface, la mort de la jeune fille rappelant celle du jeune Trayvon Martin en Floride.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Il était plus de 4 heures du matin lorsque Renisha McBride, le visage en sang à la suite d’un accident de voiture, a frappé à la porte de Ted Waffer pour demander de l’aide. Loin de la secourir, l’homme l’abat d’un coup de fusil, avant d’appeler la police qui découvrira le corps de Renisha devant la maison du tireur, un blanc.

    Celui-ci plaide la légitime défense, la victime était en effet fortement éméchée, et une analyse a révélé des traces de marijuana dans son organisme. Mais pour la mère de Renisha, ça n’était pas une raison suffisante pour justifier la réaction violente de Waffer. « Vous avez dit que c’était un accident, accuse Mme McBride, mais si c’en était un, vous vous seriez excusé. Ça n’était pas un accident. Vous avez tué quelqu’un qui était dans la fleur de l’âge et qui avait une vie merveilleuse devant elle. »

     → A (RE)LIRE : Manifestations dans une centaine de villes en hommage à Trayvon Martin

    La juge a donné raison aux parents de Renisha et a inculpé d’homicide Ted Waffer dont le procès commencera en décembre. Les organisations noires avaient commencé à se mobiliser, craignant un nouvel incident semblable à celui qui avait coûté la vie au jeune Trayvon Martin abattu par un vigile blanc.

    Mais la famille McBride s’est refusée à invoquer un crime racial, réclamant simplement que justice soit faite. « J’espère que le tireur passera la fin de ses jours en prison » a déclaré le père de Renisha.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.