GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: Edward Snowden estime travailler pour améliorer la NSA

    media A Washington, le 20 décembre 2013, un bus à l'effigie de l'ex-employé de la NSA, avec cette phrase: «Merci Edward Snowden!» REUTERS/Gary Cameron

    L'ancien informaticien et consultant des services de renseignement américains Edward Snowden estime avoir atteint son but. C'est ce qu'a révélé celui qui a été à l'origine des fuites sur le programme de surveillance de la NSA, lors d'un entretien en tête à tête avec un journaliste du Washington Post, le premier depuis qu'il a obtenu l'asile temporaire pour un an à Moscou. Au cours de cette interview qui a duré 14 heures sur deux jours, le jeune informaticien de 30 ans a retracé l'historique de son parcours à partir du moment où il a réalisé l'ampleur du système.

    Edward Snowden s'est dit satisfait. « Mission accomplie, j'ai déjà gagné », a-t-il déclaré au Washington Post. « Dès que les journalistes ont commencé à travailler, tout ce que j'avais essayé de faire jusque-là a été validé », a-t-il souligné.

    « Je ne voulais pas changer la société, a-t-il nuancé, je voulais donner à la société l'occasion de décider si elle voulait se changer elle-même. »

    Système orwellien

    Edward Snowden reconnaît avoir navigué à vue, sans savoir si le public le suivrait. Mais il a réussi au-delà de ses propres ambitions, a-t-il reconnu, au point d'ébranler la NSA, dont les méthodes font désormais l'objet de sévères critiques, y compris aux Etats-Unis.

    Par exemple, les écoutes massives qu'un juge fédéral a décrites comme un système orwellien probablement anticonstitutionnel. « Je n'ai pas essayé de démolir la NSA, au contraire, je travaille à l'améliorer », a assuré Edward Snowden.

    « Ce sont eux qui m'ont choisi pour démonter leur système, il fallait bien qu'il y ait quelqu'un qui commence », a-t-il expliqué.

    Le jeune informaticien de 30 ans a dit vouloir ignorer les attaques que la NSA a lancées contre lui. « Qu'ils disent ce qu'ils veulent. Il ne s'agit pas de moi », a-t-il déclaré, ajoutant : « Je travaille toujours pour la NSA, mais il n'y a qu'eux qui ne s'en rendent pas compte. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.