GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis: une deuxième femme accuse le juge Kavanaugh d'inconduite sexuelle (New Yorker)
    Amériques

    A Panama, les travaux d'agrandissement du canal dans l'impasse

    media Vue du canal de Panama. DreamPictures / Gettys images

    Le consortium international chargé des travaux d'agrandissement du canal de Panama menace de cesser le travail dans trois semaines - le 21 janvier - si l'autorité de gestion du canal ne s'acquitte pas des sommes générées par les retards dans les travaux.

    Le constructeur espagnol Sacyr, qui dirige le consortium, dénonce des manquements graves au contrat conclu avec l'autorité administratrice du canal. Celle-ci rétorque que la somme demandée ne figure pas dans le contrat initial.

    Les travaux commencés en 2009 et sensés s'achever en octobre prochain ont pris beaucoup de retard, neuf mois exactement. Ce sont ces retards et leur coût - 1,6 milliards de dollars - que le consortium voudrait voir pris en charge. Cela fait un an qu'il en fait la demande.

    Une partie du retard accusé est dû à une querelle sur la qualité du ciment que le consortium prévoyait d'utiliser, de mauvaise qualité selon l'autorité du canal. Le chantier d'aggrandissement devait initialement coûter 5,2 milliards de dollars, un tiers de cette somme était à la charge du consortium.

    Sacyr en tout cas joue à un jeu dangeureux. Sur les marchés à l'ouverture, le titre a plongé ce matin de plus de 18%. L'élargissement du canal devrait permettre à des navires pouvant transporter jusqu'à 12 000 conteneurs de passer, contre 4000 conteneurs aujourd'hui.

    Quelque 14 000 navires empruntent le canal de Panama chaque année, soit 5% du commerce maritime mondial.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.