GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: Obama promet de nouveau de fermer Guantanamo

    media Selon certains juristes, Barack Obama pourrait contourner le Congrès et pousser à la fermeture de Guantanamo. REUTERS/Bob Strong

    Barack Obama veut fermer la prison de Guantanamo. Il l'a redit ce mardi lors de son discours sur l'état de l'Union : « Avec la fin de la guerre en Afghanistan, cette année doit être celle où le Congrès lève les restrictions qui demeurent sur le transfert des prisonniers, et nous devons fermer la prison de Guantanamo ». Le président renoue ainsi avec une vieille promesse, qui date de 2008, alors qu'il était encore candidat à la présidentielle.

    Ils sont encore 155 prisonniers sur la base américaine à Cuba. La moitié d'entre eux pourrait être libérée ou transférée dans un autre pays. Mais le Congrès, qui doit statuer sur le sort de chaque détenu, refuse que les prisonniers soient incarcérés sur le sol des Etats-Unis. Ce qui pose un problème pour une quarantaine de prisonniers jugés trop dangereux pour être remis en liberté.

    → A (RE)LIRE : Etats-Unis: Guantanamo, « un crime international » qui dure depuis douze ans

    Que faut-il penser de la promesse du président ? Promesse formulée pour la première fois en 2008 en tant que candidat et réitérée depuis à plusieurs reprises. Les organisations de défense des droits de l'homme, comme Amnesty international, en tout cas, restent sceptiques. « On l'a déjà entendu, mais à présent il est temps d'agir », explique par exemple la section d'Amnesty aux Etats-Unis.

    Selon certains juristes, Barack Obama pourrait contourner le Congrès sur ce dossier et pousser à la fermeture de la prison. La National Defense Association Act, une loi datant de 2012, lui permet de signer les décrets afin de libérer les détenus qui peuvent l'être.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.