GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    • Mali: 24 soldats maliens et 17 jihadistes tués dans des combats
    • Éliminatoires CAN 2021: l’Algérie évite le piège botswanais et s’impose à Gaborone, 1-0
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    Amériques

    Jeune noir tué par la police: les ventes d’armes ont doublé à Ferguson

    media Lors d'une manifestation à Ferguson, dans le Missouri, après la mort de Keisha Gray, un jeune noir de 18 ans tué par la police. REUTERS/Mario Anzuoni

    Quatre jours après qu’un policier blanc a abattu un jeune noir à Ferguson, dans la banlieue de Saint-Louis du Missouri, la situation reste tendue et les manifestations se poursuivent. Une enquête, confiée au FBI, a été ouverte.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Mercredi encore, la population noire de Ferguson a manifesté pour réclamer plus d’informations sur l’incident de samedi soir, et notamment le nom du policier qui a tiré sur le jeune Michael Brown, qui n’était pas armé. Mais le chef de la police refuse de donner ce nom, ce qui contribue au mécontentement des noirs qui veulent aussi être mieux représentés dans la police locale, qui ne comprend que trois des leurs, sur un effectif global de 53 personnes.

    Enquête du FBI

    « Il y a eu des menaces de mort contre nombre de nos agents. Des hackers ont essayé de trouver des informations personnelles pour les publier sur les réseaux sociaux en demandant de m’attaquer, ainsi que les conseillers municipaux, notre chef de la police et celui du comté », explique un officiel pour motiver le refus de rendre public le nom du tireur. « C'est une enquête très compliquée », a insisté Jon Belmar, le chef de la police locale, tandis que James Knowles, le maire de la ville, a assuré sur CNN que « justice sera rendue ».

    Pour Benjamin Crump, l’avocat de la famille de la victime, cela n’est pas de nature à donner confiance à la communauté: « Cela manque de transparence. Il faudra du temps avant que cette communauté commence à croire que la police va répondre à ses questions et ne va pas essayer de lui cacher la vérité. »

    En dépit de l’ordre du maire de ne pas manifester à la nuit tombée, les forces de l’ordre ont dû utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser la foule, mercredi soir. La tension reste vive : les marchands d’armes ont vu leur vente doubler depuis samedi. Le président des Etats-Unis a lui-même appelé au calme, soulignant qu’une enquête avait été confiée au FBI.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.