GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Missouri: 5 jours après la mort de Michael Brown, la tension retombe

    media Des manifestants à Ferguson, jeudi soir, cinq jours après que Michael Brown a été tué par la police locale. REUTERS/Lucas Jackson

    Pour la première fois depuis la mort de Michael Brown, un jeune noir de 18 ans abattu samedi par un policier blanc à Ferguson, les manifestations se sont déroulées dans le calme, jeudi soir. Cette baisse de tension intervient suite à un changement de stratégie de la part du gouverneur du Missouri qui a ordonné le retrait des forces de police locales.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Si mercredi soir, Ferguson avait des faux airs de Fallujah, avec ses explosions, sa police équipée de fusils d’assaut et de véhicules blindés pour contrôler les manifestants, jeudi soir, la scène était entièrement différente.

    Le comportement des forces de police en cause

    Les manifestants étaient toujours là, mais l’atmosphère était presque festive. La raison de ce brusque changement est la décision du gouverneur du Missouri, Jay Nixon, de remplacer les forces locales très impopulaires et excessivement brutales par la police de la route de l’Etat. Celle-ci est dirigée par un noir, le capitaine Ron Johnson, natif de Ferguson, dont la présence au milieu des protestataires a beaucoup contribué à calmer les esprits. « Je comprends la colère et la peur que les résidents de Ferguson ressentent et nos policiers en tiendront compte », a-t-il déclaré.

    Les autorités pourraient annoncer dès ce vendredi le nom du policier qui a tué Michael Brown, satisfaisant ainsi l’une des revendications des manifestants. Au Congrès, une sénatrice s’est inquiétée de la militarisation de la police qui dispose de tout un arsenal de guerre fourni par le Pentagone, ravi de transférer le matériel qu’il ramène d’Irak et d’Afghanistan et qui, s’il n’était pas donné aux policiers, serait détruit.

    14 août 2014. Des manifestations ont été organisées dans tous les Etats-Unis après la mort de Michael Brown, jeune noir de 18 ans abattu par la police à Ferguson, Missouri. REUTERS/Eduardo Munoz

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.