GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    «Pas d’épidémie d’Ebola aux Etats-Unis», affirme la Maison Blanche

    media A Dallas, au Texas, le 3 octobre 2014. REUTERS/Jim Young

    Alors qu’un premier cas d’Ebola a été enregistré au Texas et qu’un second cas pourrait l’être à Washington, l’administration Obama multiplie les messages pour rassurer les Américains qu’ils n’ont pas à craindre une épidémie.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    L’administration Obama a dépêché rien moins que cinq experts dans la salle de presse de la Maison Blanche pour calmer les inquiétudes des Américains : la ministre de la Santé, un éminent épidémiologiste, l’administrateur de l’agence internationale pour le développement, et le général commandant l’Africom, qui, sous la conduite de Lisa Monaco, conseillère du président en matière de sécurité, ont tous souligné que l’Amérique n’était pas menacée par une épidémie en raison de son excellente infrastructure sanitaire.

    Quatre objectifs

    Lisa Monaco a défini les quatre objectifs du gouvernement américain : « Contrôler l’épidémie à sa source en Afrique de l’Ouest, atténuer les conséquences de cette épidémie, organiser une réponse internationale et construire globalement une robuste infrastructure sécuritaire. (…) J’ai confiance et le président Obama a confiance dans le fait que cette épidémie peut être stoppée. »

    Pas de nouvelle initiative

    Le New York Times note toutefois que les responsables n’ont annoncé aucune nouvelle initiative qui soit de nature à tout à fait dissiper les inquiétudes soulevées après les premières erreurs commises à Dallas où les protocoles de contrôle n’avaient pas été respectés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.