GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Malade d'Ebola au Texas: les Américains inquiets

    media Devant l'appartement où Thomas Duncan a séjourné à Dallas alors qu'il était porteur du virus. REUTERS/Jim Young

    Alors que la santé du seul patient infecté par le virus Ebola aux États-Unis décline, son état étant maintenant qualifié de « très grave », deux sommités médicales, le Dr Tom Frieden, directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies, et Anthony Fauci, directeur de l’Institut des allergies et des maladies infectieuses, ont été les invités vedettes de tous les talk-shows politiques du dimanche matin.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    L’omniprésence de ces deux experts sur toutes les chaînes de télévision souligne l’intérêt, mais également pour 27% d’Américains selon un sondage CNN, l’inquiétude que soulève le premier cas d’Ebola aux États-Unis. Trois des proches de Thomas Duncan ont maintenant été relogées et placées en quarantaine. Idem pour sept employés sanitaires. Ces dix personnes sont considérées à haut risque. Une cinquantaine d’autres personnes ayant approché le Libérien sont aussi sous surveillance. Aucune pour le moment ne montre les symptômes du virus Ebola.

    Sur FoxNews, le docteur Fauci, a dit que la peur de l’Ebola d’un certain nombre d’Américains n’était pas prise à la légère, mais qu’elle n’était pas fondée :

    « Nous fondons nos actions et nos politiques sur des faits scientifiques. Nous savons qu’en mettant en quarantaine un sujet infecté ou potentiellement infecté, en retrouvant toutes les personnes avec qui il a été en contact et en lui administrant le bon traitement, nous n’aurons pas d’épidémie aux États-Unis, a-t-il assuré. Les États-Unis ne sont pas l’Afrique ».

    Certains républicains ont suggéré de suspendre les vols avec l’Afrique de l’Ouest, une proposition rejetée par la Maison Blanche car elle entraverait l’envoi d’experts et d’assistance aux pays affectés. En revanche, les voyageurs venant de la région devront désormais subir un contrôle à leur arrivée aux États-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.