GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection de von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    Amériques

    Canada: le tireur d'Ottawa laisse une vidéo pour expliquer son geste

    media Michael Zehaf-Bibeau filmé par une caméra de surveillance avant de rentrer dans le Parlement à Ottawa, le 22 octobre 2014. REUTERS/CBC

    De nouvelles informations viennent de filtrer sur l’auteur de la fusillade du mercredi 22 octobre au Parlement d'Ottawa. Selon un communiqué publié par la police canadienne, dimanche 26 octobre, Michael Zehaf-Bibeau a laissé une vidéo expliquant ses motivations. L’homme de 32 ans, né à Montréal, a tué un militaire canadien, avant d’être abattu à l’intérieur du Parlement.

    Avec notre correspondante au Québec, Pascale Guéricolas

    C’est par un simple communiqué de presse que la police canadienne a indiqué avoir en sa possession un enregistrement vidéo de l’auteur de la fusillade au Parlement canadien. Selon le commissaire Bob Paulson, Michael Zehaf-Bibeau l’a enregistrée juste avant de passer à l’acte, un document qui prouve qu’il avait des motifs idéologiques et politiques.

    Une source policière anonyme, citée par Radio-Canada, laisse entendre que le tireur aurait agi en réponse à la politique étrangère du Canada et en invoquant le nom d’Allah. C’est la première fois qu’on évoque les motivations de l’auteur de la fusillade. Pour sa mère, Michael Zehaf-Bibeau souffrait de graves problèmes psychologiques et était très perturbé.

    La police a d’ailleurs reconnu avoir commis une erreur en citant le témoignage de sa mère. Susan Bibeau avait confié aux agents que son fils voulait se rendre en Arabie saoudite alors que la gendarmerie royale du Canada a parlé de la Syrie comme destination visée par Zehaf-Bibeau.

    Sans donner d'indications précises sur le contenu de la vidéo enregistrée par le tireur, le commissaire Paulson a promis de donner « autant de renseignements que possible au public, aussi vite que possible. »

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.