GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    États-Unis: Donald Trump lance officiellement sa campagne pour un deuxième mandat
    Dernières infos
    • Trump accuse les démocrates d'être guidés par «la haine»
    • Trump: «Le monde entier» envie la santé de l'économie américaine
    • Trump dénonce les «Fake News» dès le début de son meeting en Floride
    • Trump lance sa campagne pour 2020 depuis Orlando en Floride
    • Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations
    • Attribution du Mondial 2022 au Qatar: Michel Platini ressort libre de garde à vue
    • Canada: Trudeau annonce l'agrandissement d'un oléoduc controversé
    Amériques

    Etudiants disparus au Mexique: la colère s’intensifie

    media A Chilpancingo, les locaux du ministère de l'Education ont été saccagés et incendiés, le 12 novembre 2014. REUTERS/Jorge Dan Lopez

    Des mobilisations, certaines pacifiques, d’autres émaillées d’incidents, ont eu lieu hier, mercredi, dans divers Etats du Mexique. Les manifestants exigent toujours le retour en vie de 43 étudiants disparus. Mais c’est à Chilpancingo, capitale du Guerrero, que les manifestations s’intensifient le plus et qu’elles sont de plus en plus violentes. Plusieurs centaines de professeurs ont attaqué des bâtiments publics, dont le parlement régional qu’ils ont incendié.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrick John Buffe

    Si la colère gronde dans tout le Mexique, à Chilpancingo, siège du pouvoir de l’Etat de Guerrero, les manifestations sont toujours plus violentes. Quelque centaines de professeurs, des dissidents du syndicat national connus pour leurs actions radicales, ont commencé par saccager, puis ont mis le feu aux locaux du ministère de l'Education.

    Ils se sont ensuite dirigés vers le parlement de Guerrero qu’ils ont incendié, l'hémicycle et la bibliothèque n’échappant pas aux flammes. Et ils n’ont pas manqué de mettre à sac les bureaux des députés régionaux. A l’issue de plusieurs heures de violences, dont se sont à nouveau démarquées les familles des 43 étudiants disparus, pas de victimes à déplorer cette fois.

    Désormais, il ne se passe pas un jour au Guerrero sans que l’on assiste à des mobilisations qui gagnent en intensité. Mardi, ces mêmes protestataires avaient déjà incendié à Chilpancingo le siège local du PRI, le parti au pouvoir du président Enrique Peña Nieto. Et lundi, des manifestants avaient bloqué l'accès à l'aéroport international d'Acapulco, la célèbre station balnéaire qui, en raison de cette crise, enregistre une baisse dramatique du nombre de touristes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.