GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Michaëlle Jean à la tête de la Francophonie: fierté en Haïti et au Canada

    media Michaëlle Jean est Canadienne mais elle est née à Port-au-Prince et a toujours soutenu Haïti. AFP PHOTO/ Cole Burston

    Dimanche, Michaëlle Jean a été élue à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. Une nouvelle qui fait la fierté des Haïtiens : Canadienne, elle est née à Port-au-Prince et a toujours soutenu les efforts pour le développement de son pays d’origine. Mais aussi des Canadiens bien sûr. 

    Avec nos correspondantes à Port-au-Prince et à Québec, Amélie Baron et Pascale Guéricolas

    L’annonce de l’élection de Michaëlle Jean au poste de secrétaire générale de l’OIF a immédiatement été suivie de messages de félicitations de la part des autorités haïtiennes. Michel Martelly parle d’un exploit accompli par la Canadienne d’origine haïtienne et dans son communiqué, le président haïtien tient à saluer son engagement aux côtés des jeunes et des femmes.

    Persécutée par la dictature de Duvalier, la famille de Michaëlle Jean a dû s’exiler au Canada alors qu’elle n’avait que 11 ans. Un déracinement qui a forgé son engagement en faveur du développement du pays de la Caraïbe.

    Son arrivée à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie suscite la fierté des Haïtiens. Et ils sont nombreux à profiter de l’occasion pour saluer son travail. En tant que gouverneure général du Canada, puis comme envoyée spéciale de l’Unesco pour Haïti, Michaëlle Jean a travaillé à la promotion de la culture haïtienne et à la protection du patrimoine national. Elle a toujours voulu montrer au monde qu’Haïti n’était pas qu’un pays endeuillé par les catastrophes naturelles et les troubles politiques. C’est pourquoi aujourd’hui les citoyens haïtiens lui sont reconnaissants.

    Son travail salué au Canada

    C’est avec beaucoup de fierté aussi que le Canada a reçu la nouvelle de la nomination de Michaëlle Jean. Selon le Premier ministre canadien, Stephen Harper, l’arrivée de cette ancienne gouverneure générale va incarner le nouveau et la modernité dont a besoin la Francophonie du XXIe siècle. La communauté haïtienne de Montréal a aussi salué cette arrivée à la tête de l’OIF.

    Mais surtout, tous ceux qui ont vu Michaëlle Jean à l’œuvre lors de ses rencontres avec les chefs d’Etat saluent sa crédibilité et sa capacité de convaincre. Des qualités très utiles pour exercer le leadership qui incombe au secrétaire général de la Francophonie, selon Pierre Lemieux. Ce professeur de droit impliqué dans l’aide à Haïti était présent lors de plusieurs événements auxquels participait l’ancienne gouverneure général du Canada : « Elle a travaillé sur le terrain, elle a formé des formateurs. Elle avait énormément d’idées, insiste-t-il. Elle sait cogner aux bonnes portes, elle s’entoure de gens compétents et elle a un réseau énorme aussi dans plusieurs domaines. »

    Selon un ex-diplomate qui l’a aussi côtoyée en Haïti puis aux Jeux olympiques de Londres, l’arrivée de Michaëlle Jean va insuffler un souffle nouveau à la francophonie canadienne. « Il y a une exigence de résultats pour les dirigeants canadiens, comme pour les dirigeants québécois, explique Claude Boucher. Et moi j’espère que, au fil du temps cela pourra aboutir à un réengagement des pays membres au niveau financier, car il faut reconnaître que les budgets de la Francophonie ont diminué. Et là je crois que ce sera à ce moment-là au gouvernement de répondre en conséquence. » Avec cette nomination, la Francophonie prend donc un nouvel élan au Canada.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.