GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: Akai Gurley, 28 ans, Noir américain tué par «erreur»

    media La famille d'Akai Gurley lors de la cérémonie religieuse, le 5 décembre 2014, dans une église de Brooklyn, à New York. REUTERS/The New York Times/Richard Perry

    Les manifestations contre les violences policières se poursuivent à New York, même si la mobilisation a paru s’essouffler la nuit dernière. L’attention se porte sur un nouveau cas, celui d’Akai Gurley, enterré samedi. Il a été tué, le 20 novembre, par un jeune policier blanc dans une cage d’escalier de Brooklyn. La police parle d’une erreur.

    Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

    L’affaire promet d’attiser encore la colère. Le 20 novembre, Akai Gurley, 28 ans, se trouvait dans la cage d’escalier de son immeuble à Brooklyn avec sa compagne. Deux policiers patrouillent dans les étages, armes au poing, comme c’est souvent le cas dans une cité jugée dangereuse, avec pour seule lumière leurs lampes torches. Sans raison apparente, l’un des policiers tire et tue Akai Gurley. La police de New York parle d’une « erreur tragique ».

    Les funérailles du jeune homme, qui ont eu lieu ce week-end, ont donné lieu à des manifestations. Le procureur de Brooklyn a annoncé la convocation d’un grand jury pour inculper ou non le policier. Après Ferguson et la mort d'Eric Garner, la décision est évidemment très attendue.

    Bill de Blasio, le maire de New York, dont la femme est noire et les deux enfants métis, a raconté ce dimanche sur la chaîne ABC comment il a dit à son fils de 17 ans de ne jamais chercher à prendre son portable dans sa poche face à des policiers. « Un geste, dit-il, qui peut avoir des conséquences tragiques pour un jeune Noir. » Une grande marche nationale est prévue à Washington samedi prochain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.