GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: qui sera le plus conservateur des candidats républicains?

    media Jeb Bush, bien que chahuté par l'aile dure des républicains durant son discours, reste le mieux placé pour décrocher la nomination. REUTERS/Kevin Lamarque

    Le grand rendez-vous annuel de la droite ultra-conservatrice américaine s'est achevé samedi 28 février dans la banlieue de Washington. Pendant trois jours, tous ceux qui ont des ambitions présidentielles ont fait de la surenchère pour critiquer l'administration Obama et essayer d'obtenir le titre de « candidat le plus conservateur ». Une consultation informelle qu'a remportée le libertaire Rand Paul, bien que Jeb Bush reste le mieux placé pour devenir le candidat officiel du Parti républicain pour 2016. 

    Avec notre correspondant à WashingtonJean-Louis Pourtet

    Ils étaient près de 5 000, venus écouter l'évangile selon Sarah Palin. Cette dernière, bien que retirée de la course à la Maison Blanche, reste une idole de la droite radicale tendance Tea Party. Tous les candidats potentiels à la nomination du Parti républicain se sont presentés devant ce grand jury pour décrocher ses voix. Et à la fin de ces trois jours de harangues passionnées, pour la 3e année consécutive, le vainqueur a été avec 25% des voix le libertaire Rand Paul, sénateur du Kentucky, adversaire farouche a toute atteinte à la liberté du citoyen par le gouvernement fédéral.  

    Dans son viseur, celle qui pourrait être la candidate démocrate en 2016 : Hillary Clinton. Rand Paula sévèrement critiqué son rôle, en tant que secrétaire d'Etat, au moment des attentats de Benghazi, qui avaient coûté la vie à l'ambassadeur américain en Libye. « Je pense que le refus de Hillary Clinton de fournir une défense adéquate pour Benghazi devrait l'empêcher pour toujours de briguer un poste important. Il est temps pour Hillary Clinton de prendre sa retraite de façon permanente », a-t-il lancé.

    Jeb Bush chahuté

    Arrivé en seconde position avec 23% des voix, le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker, est devenu l'étoile montante du parti, après avoir maté une révolution des syndicats dans son Etat. Quant à Jeb Bush, frère et fils des deux derniers présidents américains issus des rangs républicains, il a fini 5e, avec 8% des suffrages. Lors de son intervention vendredi, le frère de George Walker Bush a eu du mal à convaincre l'aile droite de sa famile politique. Il est passé pour un progressiste aux yeux des fans de Sarah Palin, en défendant l'idée d'une régularisation des clandestins.

    « Le fait est qu' il n'y a pas de plan pour expulser 11 millions de personnes, a-t-il plaidé. Nous devrions leur donner un moyen de légaliser leur situation en travaillant, sans recevoir de prestations, en respectant la loi, en apprenant l'anglais, et en apportant une contribution à la société. » Parfois interrompu par des huées, Jeb Bush s'est efforcé de prouver à ses auditeurs qu'il était plus conservateur que ce qu'ils pensaient. Certains membres des Tea Party ont quitté la salle quand il a pris la parole. Et l'animatrice d'un « talk show » est même allée jusqu'à suggérer que Jeb Bush et Hillary Clinton se présentent sur le même ticket présidentiel. Mais pour le moment, il n'en reste pas moins, grâce à son organisation, ses relations et ses donateurs, le mieux placé pour obtenir la nomination.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.