GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Yémen: «pas d’impact» sur le dossier du nucléaire iranien pour Kerry

    media A Lausanne, le secrétaire d'Etat américain, John Kerry (c.g.), a discuté de la situation yéménite avec son homologue iranien Javad Zarif (c.d.), le 26 mars 2015. REUTERS/Brendan Smialowski/Pool

    Les Etats-Unis ont confirmé leur assistance technique à l’Arabie saoudite dans les bombardements au Yémen, contre les Houthis. Le secrétaire d’Etat John Kerry, qui est à Lausanne, en Suisse, pour un nouveau round de négociations avec l’Iran, a évoqué le sujet avec son homologue. Le département d’Etat estime que le dossier yéménite, et les bombardements contre les milices houthis chiites soutenues par Téhéran, n’affectera par les pourparlers sur le nucléaire.

    Avec notre correspodnante à Washinton, Anne-Marie Capomaccio

    Alors que John Kerry est à Lausanne, pour la reprise des négociations sur le nucléaire iranien, c’est en effet la question qui se pose : l’implication américaine, aux côtés des Saoudiens, contre les chiites houthis, ne va-t-elle pas polluer les débats ? « Le secrétaire d’état Kerry a bien évoqué le Yemen, brièvement, avec son homologue iranien. Mais la situation au Yémen n’aura pas d’impact, a déclaré Jeff Rathke, porte-parole du département d’Etat. Je le souligne, a-t-il insisté, cela n’a pas été, et n’est pas la préoccupation. »

    Il n’y a pas d’interférence, explique le département d’Etat, mais le dossier yéménite a bien été le premier sujet évoqué par les négociateurs iraniens et américains à Lausanne. À Washington, par ailleurs, l’administration a donné quelques détails sur son assistance à l’Arabie Saoudite, et aux pays du Conseil de coopération du Golfe.

    Il s’agit bien d’une assistance technique : sur le renseignement et notamment les cibles en territoire yéménite et d’une assistance logistique. Le Pentagone envisage de fournir des avions radars, et des appareils de ravitaillement en vol, à la coalition qui s’est mise en place. Une équipe de coordination travaille sur le dossier au ministère de la Défense.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.