GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Terrorisme: trois femmes interpellées aux Etats-Unis en 24 heures

    media Photo issue d'une vidéo de propagande diffusée en septembre sur Internet, montrant des éléments EI dans un endroit non précisé. AFP PHOTO/HO/ Islamic State group's Al-Raqqa site

    Trois Américaines ont été arrêtées en l’espace de seulement 24 heures aux Etats-Unis. L'une d'elles est suspectée d'avoir essayé de rejoindre les jihadistes à l'étranger. Les deux autres sont suspectées d'avoir voulu mener une attaque sur le sol américain.

    Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

    Keonna Thomas, une jeune femme de 30 ans vivant à Philadelphie, vient d’être arrêtée pour avoir voulu fournir un soutien matériel au groupe Etat islamique. Elle a tenté de rejoindre l’organisation en Syrie en passant par la Turquie.

    Les autorités américaines, qui suivaient ses tweets avec des jihadistes depuis un certain temps, ont pu l'interpeller avant qu’elle ne quitte les Etats-Unis.

    Vingt-quatre heures plus tôt, deux New-Yorkaises de Queens avaient elles aussi été appréhendées pour avoir voulu construire une bombe. Elles sont soupçonnées d'avoir voulu l'utiliser pour mener un attentat aux Etats-Unis même.

    Ces deux femmes sont âgées de 28 ans et 31 ans. Leurs voisins n’avaient aucune idée de leurs activités et Abu Bakr, le mari de l’une d’entre elles, a confié sa surprise à une chaine new-yorkaise.

    « Ça n’est pas un monstre, dit-il. Ce n’est pas la personne décrite dans les médias. C’est une femme aimante, gentille et heureuse. Je suis simplement surpris, ça n’est pas la personne que je connais. »

    De plus en plus, l’organisation Etat islamique souhaite renforcer ses effectifs avec une armée d’amazones qu’il recrute essentiellement à travers les réseaux sociaux, leur promettant un avenir meilleur, une cause à défendre, et parfois même un mari.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.