GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Israël: les partis arabes soutiennent Gantz pour le poste de Premier ministre
    • Israël: le président veut un gouvernement «stable» incluant les partis de Netanyahu et Gantz
    • Climat: les 5 dernières années devraient être les plus chaudes jamais enregistrées (ONU)
    • Israël: Lieberman ne recommande personne pour le poste de Premier ministre
    • Manifestations parisiennes du samedi 21 septembre: 158 personnes placées en garde à vue (parquet)
    • Mondial 2019 de rugby au Japon: l'Angleterre bat les Tonga avec le bonus (35-3)
    Amériques

    Ben Laden: ce que révèlent les documents déclassifiés par la CIA

    media Oussama Ben Laden. Reuters

    Les documents saisis dans la maison d’Abbottabad par les forces spéciales américaines qui ont abattu Oussama Ben Laden en mai 2011 ont été déclassifiés par la CIA. Ces documents, baptisés « la bibliothèque de Ben Laden », ont été analysés par nos confrères de l’Agence France-Presse. On y découvre notamment que leader d'al-Qaïda continuait de projeter des attentats contre les Etats-Unis, alors qu’il se cachait au Pakistan.

    Ce sont des lettres, des brouillons de discours, des notes, des milliers de documents, saisis par le commando américain qui a traqué et tué Oussama Ben Laden au Pakistan en 2011. Dans un souci de transparence, la Maison Blanche avait annoncé des déclassifications.

    • Frapper les Etats-Unis

    Les documents ainsi rendus publics sont traduits de l’arabe. On y apprend que le cerveau des attentats du 11-Septembre était obsédé par les Etats-Unis. « La priorité doit être de tuer et combattre les Américains et leurs représentants », écrit Ben Laden dans l’une de ses correspondances, citée par l’Agence France-Presse.

    L'objectif est de « frapper l'Amérique pour la forcer à lâcher » les régimes du Moyen-Orient et à « laisser les musulmans tranquilles ». Alors que d'autres responsables d'al-Qaïda plaident pour des attaques modestes, de petites opérations menées par des loups solitaires et destinées à « affaiblir l'Ouest économiquement », Oussama Ben Laden appelle au contraire à des attaques spectaculaires.

    Le désaccord avec al-Qaïda en Irak, qui deviendra le groupe Etat islamique, apparaît déjà. Les documents déclassifiés révèlent ainsi qu'en 2007, des jihadistes irakiens écrivent au chef d'al-Qaïda, reclus dans sa résidence d'Abbottabad, pour dénoncer les opérations meurtrières menées par al-Qaïda en Irak.

    • Mettre l'économie française à genoux

    Parmi les documents déclassifiés figure une liste de livres et de rapports qui semblent indiquer qu'Oussama Ben Laden était intéressé par l'économie française et l'idée de l'attaquer, « dans l'espoir de provoquer un effondrement économique » contagieux pour le reste du monde occidental, analyse Jeffrey Anchukaitis, porte-parole de la DNI, le renseignement américain.

    Au total, le dossier « France » de « la bibliothèque de Ben Laden » comprenait une vingtaine de documents, parmi lesquels ont été également retrouvés une étude sur les déchets nucléaires, une liste des compagnies de transport maritimes française...

    Les journalistes, les caricaturistes du prophète étaient aussi dans le viseur d’Oussama Ben Laden. « Il faut semer la terreur dans les médias… », écrivait-il dans un document traduit de l’arabe par les services de renseignement américains.

    • Obsédé par sa sécurité

    Il faudra des mois, voire des années, aux historiens pour décortiquer ces milliers de pages qui révèlent un terroriste conscient de la traque dont il est l’objet. On apprend ainsi qu’Oussama Ben Laden est manifestement obsédé par sa sécurité. « Les procédures, dans notre situation, doivent être appliquées à tout moment, nous n’avons aucune marge d’erreur », écrit-il.

    Redoutant les frappes de drones américains, il recommande de ne pas communiquer par e-mails et de ne pas se rassembler en groupes importants. Le risque de trouver des puces électroniques cachées dans les vêtements de sa femme inquiète aussi celui qui sera finalement repéré dans sa résidence pakistanaise, et tué par les forces spéciales américaines.

    (Avec AFP)

    Pour aller plus loin :


    La bibliothèque de Ben Laden
    (contenu en anglais)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.