GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Six Chinois inculpés pour espionnage aux Etats-Unis

    media Les Etats-Unis ont arrêté des professeurs chinois pour espionnage industriel, mardi 19 mai 2015. AFP PHOTO ETIENNE LAURENT

    Six Chinois, dont plusieurs professeurs d’université, ont été inculpés aux Etats-Unis pour avoir volé des technologies utilisées dans la téléphonie mobile. L’un d’entre eux a été arrêté ce week-end à Los Angeles, les cinq autres se trouveraient toujours en Chine. Ils ont été placés sous mandat d’arrêt international.

    L’affaire commence en 2006, quand Hao Zhang et Wei Pang se rencontrent sur les bancs de l’Université de Californie du Sud. Ils intègrent ensuite deux entreprises américaines de semi-conducteurs qui les accusent aujourd’hui de leur avoir volé des technologies permettant d’accroître les performances des téléphones mobiles. Les deux Chinois auraient ensuite déposé des demandes de brevets aux Etats-Unis et en Chine pour vendre ces technologies aux géants de la téléphonie.

    C’est une université chinoise de Tianjin qui selon les enquêteurs américains aurait organisé toute l’opération, via une entreprise écran dans les îles Caïmans, pour le compte d’une entreprise chinoise, bien réelle celle-là. L’université rejette ces accusations et le gouvernement chinois, qui selon les Américains aurait soutenu tout le processus, se dit « profondément préoccupé ».

    Il s’agit de la onzième affaire d’espionnage industriel instruite par la justice américaine depuis l’adoption en 1996 d’une loi sur le sujet, avec déjà plusieurs épisodes chinois. L'an dernier, l’épouse d’un milliardaire chinois avait été inculpée pour avoir tenté de voler les secrets de plants de maïs OGM dans l’Iowa. La même année, deux hommes avaient été condamnés pour avoir communiqué à une entreprise chinoise les secrets américains de fabrication du dioxyde de titane, utilisé entre autres dans les biscuits Oreo.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.