GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les proches du blogueur saoudien Raif Badawi pressent le Canada d’agir

    media Une affiche d'Amnesty international en soutien à Raif Badawi. Amnesty international France

    Au Québec, Amnesty International continue de faire pression pour obtenir la libération de Raif Badawi, ce blogueur saoudien condamné à 1 000 coups de fouet et à dix ans de prison. Jeudi midi, des sympathisants et des députés se sont réunis devant l'Assemblée nationale du Québec pour que ce père de famille puisse enfin rejoindre ses trois enfants et sa femme, installés au dans le pays depuis 2013, et que le Canada prenne sa défense publiquement.

    Avec notre correspondante au Québec,  Pascale Guéricolas

    Devant l'Assemblée nationale du Québec, la silhouette esquissée à la craie de Raif Badawi sur le trottoir incite les passants à laisser des mots ou des dessins de soutien.

    Le dessinateur Francis Desharnais se sent solidaire de la cause défendue par le Saoudien emprisonné dans son pays. « Depuis Charlie Hebdo, on parle beaucoup de liberté d’expression, on en a ici un exemple vraiment probant », soutient-il.

    Les Québécois multiplient depuis janvier dernier les rassemblements et les messages de soutien à la famille Badawi. Pendant ce temps, le gouvernement du Canada garde le silence, au grand déplaisir d'Agnès Maltais, député du Parti québécois. « L’argument principal du Canada pour ne pas intervenir, c’est qu’il n’est pas canadien. Alors la proposition qu’on a faite au gouvernement c’est de lui décerner un certificat de sélection du Québec, donc d’en faire un Québécois d’adoption. Il s’agit de forcer le gouvernement de Stephen Harper à s’impliquer dans ce dossier », explique l’élue.

    De son côté, Amir Khadir, député de Québec solidaire, souligne les liens commerciaux entre le Canada et l'Arabie saoudite, qui viennent de conclure un accord commercial d'armement de 15 milliards de dollars.

    La famille Badawi retient son souffle ce vendredi, comme tous les vendredis. C'est ce jour-là que Raif doit subir les 50 coups de fouet hebdomadaire de sa condamnation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.