GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Pentagone suspend l'entrainement de tous les militaires saoudiens sur le sol américain
    Amériques

    Manuel Valls à la conquête des marchés colombien et équatorien

    media Le Premier ministre Manuel Valls au congrès du Parti socialiste à Poitiers, le 6 juin 2015. REUTERS/Regis Duvignau

    Manuel Valls a entamé, mercredi soir, un voyage officiel de trois jours en Colombie puis en Equateur, axé sur le renforcement des relations commerciales, les discussions sur le climat et les récentes résurgences du conflit colombien avec les Farc. Un voyage marqué aussi par la polémique sur les écoutes de la NSA révélées par WikiLeaks.

    Avec notre envoyée spéciale à Bogota, Anissa El Jabri

    Il est arrivé avec 1 h 30 de retard environ dans la capitale colombienne. C’est que Manuel Valls n’avait pas prévu de se rendre à l’Assemblée hier, le scandale des écoutes de la NSA en a fait un passage obligé. Un sujet de conversation imprévu aussi pour son étape vendredi et samedi en Equateur. Dirigé par l’une des figures de la gauche radicale en Amérique latine, le pays abrite dans son ambassade à Londres depuis maintenant plus de 1 000 jours Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks.

    Mais ce sont surtout les relations commerciales bilatérales que vient développer le Premier ministre qui emmène dans ses bagages une délégation d’une quarantaine d’entreprises, de la startup au CAC 40. Tous ont en ligne de mire, surtout, le marché colombien, en croissance régulière depuis plusieurs années. La Colombie est aujourd’hui la troisième puissance économique de la zone, derrière le Brésil et l'Argentine. Et ce malgré l'impact négatif du narcotrafic et surtout le conflit avec les Farc.

    Les combats avec les Forces armées révolutionnaires ont en effet repris ces dernières semaines. Manuel Valls doit apporter ce mercredi son soutien aux négociations de paix avec la guérilla marxiste et de l’aide, notamment pour la mise en place d’une future gendarmerie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.