GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Aujourd'hui
Mercredi 31 Août
Jeudi 1 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Mexique: le célèbre baron de la drogue «El Chapo» s'évade encore

    media Joaquin Guzman escorté par des soldats sur le tarmac de la Marine, à Mexico, le 22 février 2014. REUTERS/Edgard Garrido

    Cela faisait un an qu'il avait rejoint sa cellule d'Altiplano dans le centre du Mexique après une première cavale qui avait duré quatre ans. « El Chapo » s'est une nouvelle fois évadé. Une chasse à l'homme est lancée par les autorités pour retrouver le plus célèbre baron de la drogue mexicain.
     

    Joaquin Guzmàn a été aperçu pour la dernière fois samedi soir près de la salle de douche de la prison d'Altiplano, à 90 kilomètres à l'ouest de la capitale, avant de disparaître dans la nature. La Commission nationale de sécurité a indiqué dans un communiqué qu'« après avoir constaté qu'il ne réapparaissait pas », une alarme a été lancée et « son évasion a été confirmée ». « Des recherches ont été lancées dans la zone pour le retrouver ainsi que sur les routes des Etats voisins ». Les vols depuis l'aéroport voisin de Toluca ont, par ailleurs, été suspendus.

    Un tunnel de plus de 1 500 m

    Le système mis en place par l'évadé est digne de celui du film La grande évasion (de l’Américain John Sturges), affirme Monte Alejandro Rubido Garcia, le directeur de la Commission nationale de sécurité : « C’est un tunnel d’environ 1,70 m de haut pour 80 cm de large, dont la longueur n’est pas déterminée, mais qui fait plus de 1 500 mètres à vol d’oiseau. Un tunnel avec des canalisations en PVC, sûrement pour la ventilation, et aussi avec de l’électricité. »

    Monte Alejandro Rubido Garcia ajoute qu’ils ont trouvé une motocyclette installée sur des rails, qui semble avoir été utilisée comme mécanisme de traction pour extraire la terre de l’excavation et pour transporter des outils. Ils ont également découvert dans le tunnel « des instruments de construction, des réservoirs d'oxygène et des récipients avec du combustible, des tuyaux et du bois. » « Le passage a mené à un bâtiment encore en construction au sud-ouest du centre fédéral de détention ».

    Après treize ans de traque, des militaires étaient parvenus à capturer en février 2014 ce leader de cartel lors d'un raid nocturne dans un quartier touristique de Mazatlan, dans l'Etat de Sinaola.

    Joaquin Guzman Loera dit « El Chapo », « le petit » en argot mexicain, est originaire de l'Etat de Sinaloa, dans le nord-ouest du Mexique, comme la plupart des grands narcotrafiquants du pays. Il est né et a grandi avec ses six frères et sœurs dans le petit village rural et montagneux de la Tuna. Son père, fermier et éleveur de bétail, cultivait surtout du pavot à opium.

    Un personnage quasi mythique

    Au fil des années « El Chapo » a pris la tête du plus puissant cartel du monde, un business qui couvre chaque année la moitié des importations illégales de stupéfiants du Mexique aux Etats-Unis. Sinaola produit et exporte surtout de la cocaïne, mais aussi de la marijuana, de l'héroïne et de la méthamphétamine, et possède des ramifications dans une douzaine de pays.

    Au Mexique, « El Chapo » est un personnage quasi mythique, considéré comme invulnérable. Sa fortune est estimée à 1 milliard de dollars par Forbes. Après une première évasion en 2001, caché dans un panier à linge sale et une cavale qui a duré 13 ans, Guzman avait été arrêté en février 2014. Cette nouvelle évasion est un coup dur pour le président Pena Nieto. Depuis 2006, plus de 80 000 personnes ont été tuées au Mexique dans des violences liées au trafic de drogue. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.