GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    RFI à Avignon: l’Haïtienne Yanick Lahens et «L’Oiseau Parker dans la nuit»

    media IP Mireille Perrier interprète « L’Oiseau Parker dans la nuit » de Yanick Lahens. Présente au Festival d’Avignon 2015 dans le cadre du cycle « Ça va, ça va le Monde » de RFI. Pascal Gely / RFI

    Lauréate en 2014 du Prix Femina pour « Bain de lune », Yanick Lahens présente au Festival d’Avignon « L’Oiseau Parker dans la nuit ». La lecture du texte, interprété par Mireille Perrier, a eu lieu le 18 juillet dans le cadre du cycle « Ça va, ça va le Monde », organisé par RFI jusqu’au 21 juillet dans le jardin du gymnase du lycée Saint-Joseph. Entrée libre.

    L’Oiseau Parker dans la nuit est un texte inédit qui a pris la forme d’une nouvelle avant d’être réécrit par l’auteure pour la scène. L’histoire est simple : une femme se confie devant une assemblée silencieuse, prise à témoin. Elle dit un amour qui s’est nourri d’impossible et d’attente. Raconte l’histoire et la difficulté voire l’absence de cette histoire. Prononce les mots de l’ivresse amoureuse et accède à cette clarté de l’envers des choses. Clarté à laquelle la musique n’est pas étrangère.

    Yanick Lahens, lauréate en 2014 du Prix Femina pour Bain de lune (éditions Sabine Wespieser), est auteure de nouvelles, de romans et de nombreux textes critiques sur la littérature et la société haïtiennes. Après des études supérieures en France, elle retourne vivre dans son pays consacrant ainsi l’ensemble de son œuvre à ce territoire et cet imaginaire. Récompensée par de nombreux prix avec Dans la maison du père, La couleur de l’aube ou Failles, écrit après le séisme de 2010, elle est traduite en anglais, allemand, portugais, espagnol et japonais. Femme engagée, Yanick Lahens a mis sur pied depuis 2008 une fondation pour des actions plus ciblées auprès des jeunes.

     
    Ça va, ça va le Monde !, du 16 au 21 juillet, de 11h30 à 12h30, dans le jardin du gymnase du lycée Saint-Joseph à Avignon. Un cycle de lecture coordonné par Pascal Paradou, dirigé par Catherine Boskowitz, avec le soutien de la SACD. Entrée libre.

    JEUDI 16 JUILLET 2015 :
    JE, SOUSSIGNÉ CARDIAQUE, de Sony Labou Tansi
    (Congo)
    Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Marcel Mankita, Eddie Chignara, Mireille Roussel, François Raffenaud, Gustave Akakpo, Bertrand Amiel (artiste bruiteur).

    VENDREDI 17 JUILLET :
    CHEMIN DE FER, de Julien Mabiala Bissila (Congo), Prix Théâtre RFI 2014
    Mise en scène et lecture : Julien Mabiala Bissila. Musique : Gilles Campaux (batterie), Stéphane Bensimon (Violoncelle). Texte à paraitre chez Lansman/Tarmac/RFI.

    SAMEDI 18 JUILLET :
    L’OISEAU PARKER DANS LA NUIT, de Yanick Lahens (Haïti)
    Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Mireille Perrier.

    DIMANCHE 19 JUILLET :
    ESPERANZA (LAMPEDUSA), d’Aziz Chouaki (Algérie)
    Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Mouss Zouheiry, Hammou Graïa, Marcel Mankita, Raphaël Almosni, François Raffenaud, Bertrand Amiel (artiste bruiteur).

    LUNDI 20 JUILLET :
    RED IN BLUE TRILOGIE : TOMBEAU, de Leonora Miano (Cameroun-France)
    Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Atsama Lafosse, Marco Codjia, Mylène Wagram, Myriam Tadessé.

    MARDI 21 JUILLET :
    PIÈCE DE PRINTEMPS. PAYS NATAL, de Pedro Kadivar (Iran)
    Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Lu par Samuel Achache, membre du collectif artistique de la comédie de Valence et Vladislav Galard, Léo-Antonin Lutinier et Thibault Perriard, les comédiens de Fugue – Création La Vie Brève, Production La Comédie de Valence – Centre dramatique national Drôme-Ardèche.

    ► Tous ces textes lus et enregistrés au jardin du Gymnase du lycée Saint-Joseph seront publiés à partir du 26 juillet sur rfi.fr et diffusés sur les antennes de RFI, tous les dimanches, du 26 juillet au 30 août, à 12h10 (rediffusion à 22h10). Quand les feux d’Avignon s’éteindront, le festival continuera sur les ondes, pour faire vivre ces théâtres du monde !

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.