GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 29 Mai
Lundi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: Obama étend l'obligation d'accorder des congés maladie

    media Les petits salaires souffrent le plus de l'absence de congé maladie. Photo : des ouvriers dans une usine d'assemblage de téléviseurs en Caroline du Sud. REUTERS/Chris Keane

    Toutes les entreprises qui travaillent ou souhaitent travailler avec le gouvernement américain devront accorder sept jours de congé maladie payés à leurs employés. Barack Obama a légiféré par décret pour imposer cette avancée, alors que dans le secteur privé américain, 40% des travailleurs ne bénéficient d'aucun droit dans ce domaine.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

    Aux Etats-Unis, le système des congés payés existe déjà dans la fonction publique, mais 44 millions d'Américains qui travaillent pour des entreprises privées n'en bénéficient pas. Ce sont les petits salaires, les employés non qualifiés qui sont ainsi pénalisés. En cas de problème de santé ou d'enfant malade, on peut parfois obtenir un congé sans solde, mais le risque de perdre son emploi est grand dans un pays où le taux de chômage est de 5% à peine.

    Devant le blocage sur ce dossier au Congrès, Barack Obama a décidé de légiférer par décret. « Il y a des parents qui doivent choisir entre perdre des revenus ou rester à la maison avec leur enfant malade ! Soyons clairs, personne ne veut d'un serveur qui vient travailler en toussant et en étant contagieux. Mais s'il n'a pas de congé maladie, que voulez-vous qu'il fasse ? Il faut bien payer son loyer ! »

    Sept jours de congé maladie payés par an pour les entreprises privées signant des contrats avec le gouvernement fédéral, c'est donc un progrès. « Une avancée qui bénéficiera aux entreprises, en motivant des employés en meilleure santé », plaide le président des Etats-Unis.

    Mais de nombreuses associations féminines estiment qu'il faut désormais s'attaquer au congé maternité. C'est une notion inconnue ici et seuls trois Etats américains et certaines entreprises privées ont instauré un congé maternité rémunéré. Dans une étude, les Etats-Unis se classent en 38e position sur 88 pays, derrière l'Europe, l'Amérique latine et certains pays d'Afrique comme le Ghana.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.