GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 1 Juillet
Samedi 2 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: le pape François accueilli par la famille Obama au complet

    media Le pape François a été accueilli à Washington mardi 22 septembre par le président américain Barack Obama et sa famille à l’Andrews Air Force Base. REUTERS/Jonathan Ernst

    Le souverain pontife est arrivé mardi 22 septembre aux États-Unis. Le pape François a été accueilli à sa descente d'avion par la famille Obama, et par le vice-président Joe Biden, accompagné de son épouse et de deux de ses petites-filles.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    « Bienvenue aux Etats-Unis », scandaient les quelques centaines de personnes, venues apercevoir le pape François à sa descente d'avion, sur la base militaire d'Andrews. Chose exceptionnelle, le souverain pontife a également été accueilli par la famille Obama au complet. Les deux hommes ont échangé une longue poignée de main, tout sourire, avant de s'éloigner pour une courte cérémonie de bienvenue, loin des regards.

    Les dossiers politiques seront abordés ce mercredi à la Maison Blanche lors d'une rencontre entre les deux hommes, qui s'apprécient. Barack Obama est protestant, mais il ne cache pas son admiration pour le chef de l'Eglise catholique.

    Programme chargé

    Certes, le protocole du Vatican a froncé les sourcils, en voyant, dans la liste des invités de la Maison Blanche, parmi d'autres militants de la cause homosexuelle, l'archevêque anglican Gene Robinson, qui a épousé son compagnon. Mais les prises de position du pape François, sur les changements climatiques, sur la nécessité d'accueillir les migrants, sur l'accord avec l'Iran, son rôle d'intermédiaire dans la reprise de contact avec Cuba sont en harmonie avec celles du président américain.

    C'est la première fois que le souverain pontife se rend aux États-Unis, et ce voyage d'une semaine est très dense : sommet des familles à Philadelphie, intervention devant l'Assemblée générale des Nations unies vendredi et une adresse historique au Congrès jeudi.


    ■ La visite du pape aux Etats-Unis, attendue par les Latinos

    Au cœur de Washington, à l'église du Sacré-Cœur, on célèbre la messe en espagnol. Le père Moise, comme nombre de ses paroissiens, vient d'Amérique centrale. Il aime dire que son église est autant un lieu de vie qu'un lieu de culte. En ce dimanche, on y prépare à la visite du Pape François. Pour les catholiques latino-américains des États-Unis, les attentes sont immenses : « C'est le premier pape latino, il représente la lutte de notre communauté. Au Salvador aujourd'hui, avec la criminalité, si vous rentrez, vous rentrez pour mourir ! », s'enthousiasme Jennifer.

    C'est au nom de cette lutte des migrants pour une vie meilleure que tous les paroissiens du Sacré-Cœur s'expriment. Comme José, ils attendent du pape François un message sans équivoque aux élus américains : « J'attends vraiment beaucoup, j'attends qu'il dise au président d'aider les immigrés, qu'il nous donne des papiers parce que nous attendons depuis longtemps, et la réforme Obama n'est jamais passée ! »

    On ne sait pas si lors de son adresse au Congrès jeudi, le pape François s'exprimera aussi clairement. Toutefois, le chef de l'Eglise catholique doit recevoir des migrants sans papiers. Alexandre fait partie des heureux élus : « Je suis tellement content, je suis content parce que je vais le voir à la messe », s'exclame-t-il. Le programme de cette longue visite du pape aux Etats-Unis et les rencontres qui y sont prévues délivrent assurément un message politique fort.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.