GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 29 Novembre
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le scrutin, qui devait se tenir en décembre, sera organisé au plus tard au 29 juillet 2017 annonce le ministère de l'Intérieur gabonais. La décision a été prise par la Cour constitutionnelle, saisie par le Premier ministre, selon la déclaration du ministre de l'Intérieur Lambert Matha transmise à l'Agence France presse.

    Amériques

    Poussée de fièvre dans le conflit frontalier entre le Pérou et le Chili

    media Le président du Pérou Ollanta Humala a annoncé la création d'un nouveau district au sud du pays, dans une région également revendiquée par le Chili.015. ©Reuters.

    Le Pérou et le Chili sont de nouveau à couteaux tirés sur un différend frontalier. Ce samedi, le président péruvien a promulgué une loi qui crée un nouveau district sur une zone de frontière commune que le Chili estime être de sa souveraineté. Le gouvernement chilien a réagi en envoyant une lettre de protestation au Pérou.

    Le président péruvien Ollanta Humala n'a pas tenu compte des protestations de son voisin chilien lorsqu'il a promulgué la loi créant le district de La Yarada-Los Palos, dans une zone désertique réclamée par le Chili. « La création du district La Yarada-Los Palos s'inscrit dans la nécessité de promouvoir la décentralisation politique, économique et administrative dans le pays, déclare Ollanta Humala. Et en particulier il s'agit de donner la priorité aux régions situées aux frontières, qui, comme on le sait, ont systématiquement été laissées de côté ».

    Ces arguments économiques cachent en réalité un contentieux qui remonte à la Guerre du Pacifique à la fin du XIXe siècle, qui opposa le Chili au Pérou et à la Bolivie. Le tracé des frontières avait été scellé à La Haye en 1929.

    En janvier 2014, la Cour internationale de Justice de La Haye avait tranché en faveur du Pérou à propos d'un différend sur la frontière maritime entre ce dernier et le Chili. Mais elle ne s'était pas prononcée sur la frontière terrestre.

    Le Chili fait partir le point de tracé de sa frontière plus à l'intérieur des terres. Le Pérou place son point de calcul à La Concordia, plus au sud. Ce sont donc 300 mètres de côtes désertiques et un triangle de 4 hectares de terres que le Chili et le Pérou se disputent.

    Selon le ministre des affaires étrangères du Chili, la création de ce district se fait sur un « territoire incontestablement chilien ». Suite à ces tensions, Chili a suspendu une réunion bilatérale prévue au niveau ministériel avec le Pérou en décembre.

    ► Vidéo : le président péruvien annonce la création de ce nouveau district

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.