GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Aujourd'hui
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Australie: émeutes dans un centre de réfugiés sur l'île Christmas

    media Une émeute a éclaté dans le centre de rétention pour demandeurs d’asile de l'île Christmas, dans l’océan Indien, au lendemain de la mort d’un demandeur d'asile kurde iranien qui avait tenté de s’enfuir. ©AFP PHOTO / AUSTRALIAN DEPARTMENT OF IMMIGRATION AND CITIZENSHI

    Une émeute a éclaté ce lundi 9 novembre dans un centre de rétention de l'Ile Christmas, territoire australien reculé de l'océan Indien. Les troubles auraient débuté après la mort inexpliquée d'un demandeur d'asile. Les autorités australiennes ont reconnu que la situation était hors de contrôle.

    C'est la découverte dimanche 8 novembre du corps d'un demandeur d'asile kurde iranien, au pied d'une falaise sur l'île Christmas, qui aurait mis le feu aux poudres. Fazel Chegeni se serait auparavant évadé du centre, selon le témoignage d'un détenu. Sa mort inexpliquée a rapidement tourné à l'émeute. Selon les dernières informations, des bâtiments ont été incendiés et le personnel a été contraint de quitter les lieux pour des raisons de sécurité.

    Le centre de rétention de l'île Christmas situé à 2 600 km au large de Perth abrite plus de 200 personnes. De plus en plus d'étrangers, en majorité des Néo-Zélandais condamnés dans des affaires de droit commun et dont le titre de séjour a été révoqué y côtoient les demandeurs d'asile.

    Les organisations internationales ont plusieurs fois dénoncé la politique inflexible de l'Australie en matière d'immigration et ses méthodes musclées et controversées de renvoi systématique des migrants. Les Irakiens, Afghans et Somaliens qui réussissent à rejoindre les rives australiennes sont immédiatement placés dans des camps de rétention dans des endroits reculés, telle que l'île Christmas, où les ONG décrivent les conditions de vies comme «effroyables et inhumaines».

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.