GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: des slogans hostiles à Trump dans le ciel de Californie

    media «Trump est dégoûtant» peut-on lire sur l'un des messages tracés dans le ciel de Pasadena, en Californie, le 1er janvier 2016. Des slogans hostiles à Donald Trump candidat à la Maison Blanche en tête de la course à l'investiture républicaine. REUTERS/David McNew

    Aux Etats-Unis, si le milliardaire Donald Trump est en tête pour la primaire républicaine, sa candidature ne fait pas l'unanimité. Pendant la traditionnelle parade du Nouvel An, vendredi 1er janvier, cinq avions ont tracé des messages hostiles à Donal Trump dans le ciel de Californie. 

    « N'importe qui, mais pas Trump ! », « L'Amérique est grande, Trump est dégoûtant ». Ce sont quelques-uns des messages qu'on pouvait lire vendredi 1er janvier 2016 dans le ciel de Pasadena, en Californie. Des textes tracés par cinq avions pendant la parade du Nouvel An. On pouvait aussi lire d'autres messages plus virulents, comme « Trump est déficient » ou encore « Trump est un dictateur fasciste ».

    On ne sait pas encore qui pilotait ces avions, mais selon la chaîne CBS News c'est un homme d'affaires, Stan Pate, qui aurait financé l'opération. Lui aussi est promoteur immobilier, comme Donald Trump, mais il soutient un autre candidat républicain à la Maison Blanche, Marc Rubio.

    « Donald Trump est méprisable », a déclaré Stan Pate à la chaîne de télévision américaine CBS. L’homme d’affaires a précisé qu'il avait déjà fait diffuser des messages du même genre pendant des matchs de football.

    Ces messages du 1er janvier, eux, ne sont pas passés inaperçus. Les 5 avions ont survolé Pasadena pendant une demi-heure, et pas moins de 500 000 personnes étaient sur place pour assister à la parade. Sans compter les centaines de milliers d'Américains qui l'ont regardée à la télévision.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.