GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Aujourd'hui
Lundi 30 Mai
Mardi 31 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le dernier discours d'Obama sur l'état de l'Union, un grand show

    media Le président américain Barack Obama, à la Maison Blanche, le 12 janvier 2016. REUTERS/Mary F. Calvert

    Dernier discours de l’état de l’Union pour Barack Obama ce mardi soir (mercredi matin à Paris), l’occasion de présenter son bilan aux Américains après sept années passées à la Maison Blanche. L’équipe du président insiste sur le fait que Barack Obama va délivrer une adresse qui sort des sentiers battus.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

    Ce qui sort de l’ordinaire déjà est l’organisation de ce discours de l’état de l’Union, et la communication qui l’accompagne. Barack Obama a accordé une interview à la télévision, ce mardi matin, pour inciter les Américains à suivre l’intervention de ce soir. Et la Maison Blanche multiplie les messages sur les réseaux sociaux, pour expliquer que l’on peut suivre le président sur Twitter ou Snapshat. 

    Tout est organisé comme un show, l’objectif est d’obtenir l’audience la plus large possible. Et l’on sait que les jeunes ne regardent plus la télévision, ils ne possèdent plus de téléviseur parfois. Il faut donc s’adapter pour contrer l’érosion de l’audience, sur cette grand-messe qu’est le discours sur l’état de l’Union.

    C’est la dernière prestation de Barack Obama et le président souhaite toucher le plus grand nombre d’Américains possible, afin de présenter son bilan, car c’est bien de cela qu’il s’agit. 

    Barack Obama va présenter un bilan positif

    Son équipe a annoncé que ces derniers mois à la Maison Blanche seront productifs, et qu’il reste du temps pour faire avancer les dossiers. Mais en cette année électorale, le message peut-il être entendu ? Rien n'est moins sûr. Car tout message est « pollué »  par la campagne électorale pour la présidentielle. Les points de vue sont extrêmement polarisés.

    Les républicains majoritaires dans les deux Chambres ne faciliteront pas la tâche du président cette année et les démocrates ont leur agenda, en espérant se faire élire ou réélire, ils craignent donc des décisions qu’ils ne pourraient pas assumer dans leur circonscription.

    Barack Obama, nous dit la Maison Blanche, sera résolument optimiste, et c’est normal à l’heure du bilan. De nombreux dossiers ont avancé pendant ses mandats, les voyants économiques sont au vert. Mais le bât blesse sur la sécurité nationale. Les attentats de Paris et San Bernardino, par exemple, n’engagent pas à l’optimisme, et on le voit dans les sondages, les Américains sont inquiets. On peut parier que Barack Obama, dans ce dernier discours de l’état de l’Union, va essayer de les rassurer.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.