GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Macron sur l'Allemagne: la France n'a «pas intérêt à ce que ça se crispe»
    • Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, attendu jeudi en Russie (Kremlin)
    • Dopage dans le cyclisme: Bernard Sainz, surnommé «docteur Mabuse», placé en garde à vue (proche enquête)
    • Ordonnances: pour Philippe Martinez (CGT), une cinquième manifestation contre la réforme du Code du travail n'est «pas exclue» (CNews)
    • Kenya: la Cour suprême rejette les recours à l'unanimité et valide la réélection d'Uhuru Kenyatta
    • Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul transférés vers Bagdad (responsable)
    • Etats-Unis: le tueur psychopathe américain Charles Manson est mort à l'âge de 83 ans (médias)
    • Migrations: la France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR (Ofpra)
    • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
    • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas
    Amériques

    Bei Bei, le bébé panda géant, présenté au public à Washington

    media Le bébé panda géant Bei Bei au zoo de Washington, samedi 16 janvier 2016. Olivier Douliery / AFP

    Ce samedi, à Washington, c'était au zoo national qu'il fallait être, à l'occasion de la première présentation publique de Bei Bei, un panda géant de bientôt cinq mois. Né grâce à une insémination artificielle, Bei Bei pèse aujourd'hui près de 12 kg, encore dix fois moins que son père génétique.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Certains ont démarré la file d'attente dès 4 h du matin, alors que Bei Bei, le petit panda géant n'était visible qu'à partir de 9 h. Toutefois, les premiers arrivés n'ont pas forcément été les mieux servis, puisque les premiers groupes autorisées à pénétrer pour 10 minutes dans son antre n'ont pu admirer qu'une grosse boule de poil, dormant profondément.

    Star du jour, Bei Bei a en effet vécu la journée à son rythme, étant plus actif en début d'après-midi. Face aux appareils photos, aux enfants, et aux sourires, il a cependant joué le jeu, mieux en tout cas qu'il y a un mois, quand il s'était paisiblement endormi lors de sa présentation à la presse.

    Retour en Chine

    Né le 22 août, Bei Bei doit son nom aux deux Premières dames américaine et chinoise, Michelle Obama et Peng Liyuan. Elles ont choisi ensemble Bei Bei, « trésor précieux », car, dans la nature, il reste aujourd'hui moins de 2 000 pandas géants, en Chine, d'où l'espèce est originaire.

    Bei Bei ne restera, lui, pas longtemps à Washington. Comme tous ceux nés en captivité aux Etats-Unis, il partira pour la Chine à ses quatre ans.
     

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.