GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: débat houleux entre Hillary Clinton et Bernie Sanders

    media Les deux principaux candidats démocrates, Hillary Clinton (g.) et Bernie Sanders (dr.), lors du débat du 17 janvier 2016. REUTERS/Randall Hill

    Ce 17 janvier se tenait le dernier débat démocrate avant les caucus de l’Iowa et les primaires du New Hampshire début février 2016. Trois candidats démocrates restent en lice, mais l’ancien gouverneur du Maryland, Martin O’Malley ne dépasse pas les 5% de vote dans les sondages, c’est donc à un duel Hillary Clinton - Bernie Sanders que les téléspectateurs et les internautes ont assisté. Et comme chez les républicains, à l’approche des primaires, le ton utilisé par les candidats est de moins en moins aimable.

    Les candidats démocrates doivent désormais se différencier et l’avance d’Hillary Clinton fondant comme neige au soleil dans les Etats qui vont voter les premiers, la stratégie est désormais l’attaque. Attaque contre Bernie Sanders, car le socialiste démocrate lui fait désormais de l’ombre. Hillary Clinton remet en cause ses votes en faveur du lobby des armes : « Je l’ai dit clairement, si l’on se base sur le bilan du sénateur Sanders, il a voté avec la NRA, le lobby des armes, à de nombreuses reprises. » Le sénateur du Vermont n’est pas intimidé, et répond sondages : « Quand cette campagne a commencé, madame Clinton avait 50 points de plus que moi ! Devinez quoi ! Dans l’Iowa et le New Hampshire, la course est aujourd’hui très serrée… »

    Soutien à la politique d'Obama

    L’autre nouveauté dans ce débat démocrate, est le soutien à la politique de Barack Obama. Ce dernier engrange les succès diplomatiques et économiques. Le président qui, jusque là, embarrassait les démocrates, devient un atout, selon Hillary Clinton : « Le sénateur Sanders a dit qu’il était décevant. Il a même, en 2012, souhaité qu’un candidat lance une primaire contre le président Obama ! » Réponse de Bernie Sanders : « En 2008, j’ai fait de mon mieux pour qu’il soit élu… et en 2012, j’ai travaillé aussi dur que possible afin qu’il réélu ! »

    Eviter une longue campagne

    L’argent des lobbies qui soutiennent Hillary Clinton, les impôts que Bernie Sanders veut augmenter : les points de friction entre les candidats sont tous basés sur la confiance et la compétence. Hillary Clinton aimerait éviter une longue et épuisante campagne comme celle de 2008. Bernie Sanders qui est parti avec un handicap, est persuadé qu’il peut gagner.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.