GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
Aujourd'hui
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Spike Lee se révolte contre les Oscars, qu'il juge trop blancs

    media Spike Lee au cours de la précédente cérémonie des Oscars, le 14 novembre 2015. Le réalisateur avait été récompensé pour l'ensemble de son œuvre. AFP PHOTO / ROBYN BECK

    Le réalisateur Spike Lee, mais aussi la comédienne Jada Pinkett Smith, ont décidé de boycotter la cérémonie des Oscars, qui doit se tenir à la fin du mois aux Etats-Unis. Les deux Afro-Américains entendent protester contre l'absence d'acteurs noirs parmi les nominés pour la deuxième année consécutive.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    Spike Lee ne décolère pas. Pour la deuxième année consécutive, aucun acteur noir ne figure parmi les 20 comédiens ou comédiennes nommés pour les Oscars. « On ne peut donc pas attribuer ce choix aux prestations des acteurs », déduit le réalisateur afro-américain, qui a ainsi décidé de boycotter la cérémonie.

    Celui qui a reçu un Oscar d'honneur pour l'ensemble de son œuvre dénonce un « racisme latent » profondément enraciné. Pas de nomination, peu de rôles, peu de productions, il est temps d'agir. Le réalisateur de Malcom X est rejoint dans ce combat par Jada Pinkett Smith, actrice et épouse de Will Smith, qui n’est lui non plus pas nommé pour son rôle dans Seul contre tous.

    « Il est peut-être temps de retirer nos fonds, de les réinvestir dans notre communauté et de produire nos propres films, a-t-elle déclaré. Mendier pour une reconnaissance est un manque de dignité. »

    Le mouvement a pris forme sur les réseaux sociaux, et de nombreux commentaires circulent sous le hashtag #OscarsSoWhite (« des Oscars si blancs »). Et si les stars comme Denzel Washington, Jamie Foxx ou Halle Berry, qui ont remporté l'Oscar pour un premier rôle, ne se sont pas exprimées, le phénomène prend de l'ampleur dans une Amérique secouée par des émeutes raciales qui ont enflammé Baltimore, Ferguson ou Chicago depuis près de deux ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.