GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 30 Juillet
Dimanche 31 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: l'état «d'urgence neige» est déclenché

    media A Washington, les agents déblayent la neige des rues, le vendredi 22 janvier. REUTERS/Jonathan Ernst

    La neige tombe sans discontinuer sur le nord-est des Etats-Unis. La tempête doit durer jusqu’à dimanche 24 janvier au matin. Quelque 80 millions de personnes sont priées de ne se déplacer qu’en cas d’extrême urgence. On attend jusqu’à un mètre de neige et des vents allant jusqu’à 90 km/h

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    Depuis que l’état « d’urgence neige » a été décrété vendredi 22 janvier au soir dans la capitale des Etats-Unis, les rues étaient presque désertes.

    La neige a commencé à ensevelir Washington à la mi-journée, les aéroports de toute la région sont bloqués jusqu’à dimanche 24 janvier, plus de 5 000 vols ont été annulés, le métro est fermé pour le week-end, et les magasins ont été dévalisés.

    La maire de Washington a tout fait pour que les habitants de la capitale prennent cette tempête au sérieux, parlant même de « situation de vie ou de mort ».

    A la tombée de la nuit, le chef des services d’urgence ont donné une conférence de presse pour tenter de ramener à la raison les quelques imprudents qui se sont aventurés à l’extérieur.

    « Cette tempête est dangereuse »

    « Nous observons cette tempête, comme vous, pour tenter de savoir ce qui nous arrive, comment les choses vont tourner. Je veux encore une fois répéter à tous : cette tempête est dangereuse ! », a déclaré le chef des services d’urgence. « Il y a trop de gens sur les routes, vous ne devez pas prendre la routeLes choses vont encore empirer, et elles vont empirer sans prévenir. »

    Les services d’urgence ont prédit la plus violente tempête depuis 1922, car le blizzard devrait souffler des vents glacés sur la neige, ce qui risque de provoquer des coupures de courant, et de geler routes et ponts. La météo ne prévoit pas d’accalmie ce samedi 23 janvier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.