GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: un lent retour à la normale après le passage de Jonas

    media Des habitants du New Jersey déneigent les rues de leur quartier, en face de Manhattan, le 24 janvier 2016. REUTERS/Rickey Rogers

    Aux Etats-Unis, la tempête Jonas a pris fin, mais elle laisse derrière elle des tonnes de neige à déblayer et il faudra plusieurs jours pour que la vingtaine d’Etats affectés puissent retourner à une vie normale.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Pendant 36 heures, il a neigé sans discontinuer et il faut maintenant déneiger. Une tâche titanesque à laquelle municipalités et particuliers se sont attaqués dès les premiers rayons du soleil ; chasse-neige, aspirateurs et pelles sont entrés en action.

    Mais trop d’efforts peuvent être fatals : sur tous les morts enregistrés, cinq ont été victimes de crises cardiaques, les autres d’accidents de la route. Sur la côte, notamment celle du New Jersey, les habitants n’ont pas à déneiger, mais à nettoyer leurs maisons inondées par des vagues géantes.

    A Washington, la maire Muriel Bowser a dit qu’il restait beaucoup de travail à faire et annoncé une mesure qui a ravi les écoliers et les fonctionnaires : « J’ai annoncé plus tôt que les écoles publiques seraient fermées lundi. J’annonce maintenant que les services publics seront eux aussi fermés. Nous voulons avoir la journée pour continuer de réduire le nombre de véhicules dans les rues afin de pouvoir déblayer les principales artères. »

    Coût : 600 à 800 millions de dollars

    Les vols vont reprendre ce lundi dans les aéroports de la région. Ceux de New York ont rouvert hier. Le coût économique de Jonas devrait s’élever entre 600 et 800 millions de dollars, moins que si la tempête avait frappé pendant la semaine au lieu du week-end. Les plus affectés restent les travailleurs qui sont payés à l’heure.

    Au moins 25 personnes seraient mortes en raison de ces intempéries, d'après plusieurs responsables locaux : cinq dans la région de New York, six en Caroline du Nord, six en Virginie et deux dans le Kentucky, une dans le Maryland, l'Arkansas, l'Ohio, le Delaware, la Caroline du Sud et à Washington.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.