GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 31 Juillet
Lundi 1 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Amérique latine: le programme chargé du sommet de la Celac

    media Inauguration du IVe sommet de la Communauté des Etats d'Amérique latine et des Caraïbes, à Quito, le 26 janvier 2016. AFP PHOTO / JUAN CEVALLOS

    Vingt-et-un chefs d'Etats de la Communauté des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes (Celac) se réunissent à partir de ce mercredi et pendant une semaine à Quito, en Equateur. Durant ce sommet, il sera question du processus de paix en Colombie, de la situation économique de la région, de protection de l'environnement, d'éradication de la pauvreté, mais aussi de la crise politique en Haïti.

    La Celac a du pain sur la planche pour son IVe sommet qui doit s’ouvrir ce mercredi à Quito.

    Crise économique et pauvreté

    Ses 33 pays membres, qui regroupent plus de 600 millions d'habitants et un tiers des réserves d'eau douce de la planète, devront se pencher sur la crise économique qui touche la région et qui a été aggravée par la chute des cours des matières premières, dont le pétrole. Malgré cela, le président équatorien Rafael Correa assure vouloir s'engager à éradiquer l'extrême pauvreté d'ici 2020.

    Processus de paix en Colombie

    Il sera aussi question du processus de paix colombien après la décision du Conseil de sécurité de l'ONU ce lundi d'accompagner la Colombie dans la vérification du désarmement. Car ce seront des observateurs des pays membres de la Celac qui seront chargés de surveiller le cessez-le-feu et le respect des accords que le gouvernement et la guérilla des FARC souhaitent signer au plus tard le 23 mars prochain.

    Evolution de l'organisation

    Autre sujet qui tient à cœur Rafael Correa : il souhaite à terme que la Celac, organisme créé en 2011 à Caracas, remplace l'Organisation des Etats Américains (OEA) qui lui, contrairement à la Celac, inclut les Etats-Unis parmi ses membres.

    Crise haïtienne

    Enfin, le président haïtien Michel Martelly a confirmé sa présence en Equateur. Il a demandé que la Celac se penche sur la crise politique que traverse Haïti, où le second tour de la présidentielle, prévu dimanche dernier, a été reporté sine die.

    Un absent à ce sommet : le nouveau président argentin, Mauricio Macri, en raison d'une blessure à une côte provoquée par une chute début janvier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.