GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Corruption: Transparency International épingle les pays émergents

    media Aux couleurs du drapeau brésilien, des manifestants dénoncent la corruption du gouvernement de Dilma Rousseff, le 15 mars 2015. Le pays a perdu sept places au classement de l'ONG. REUTERS/Paulo Whitaker

    L'ONG Transparency international sort son rapport annuel sur la corruption dans le monde, un classement établi en compilant des avis d’experts de 12 organismes internationaux telles que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement ou encore la fondation allemande Bertelsmann. Parmi les mauvais élèves, cette année, le Brésil qui dégringole dans le classement.

    En tout, 68% des pays dans le monde ont un sérieux problème avec la corruption - aucun pays au monde n'est épargné - et la moitié d'entre eux font partie des vingt plus grandes puissances mondiales, le G20.

    Transparency international rappelle aussi que six milliards de personnes dans le monde vivent dans des pays à fort taux de corruption, et mentionne le travail des enfants, le trafic d'êtres humains, ou encore le terrorisme comme les quelques conséquences désastreuses sur les populations.

     → A (RE)CONSULTER : le dernier rapport de Transparency International

    Les pays émergents en particulier sont dans le collimateur de l'ONG allemande. Les cinq pays membre des BRICS, ont tous de mauvais résultats en termes de lutte anti-corruption : la Russie en particulier, derrière l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud. Le Brésil perd se sont côté sept places dans le classement et se classe au 76e rang sur les 167 pays listés. Le scandale Petrobras est passé par là.

    CONSULTER LA CARTE DE L'ONG

    La France à la 23e place

    Dans le bas du classement, la Somalie est le pays le plus corrompu au monde devant la Corée du Nord et l'Afghanistan. L'Angola, le Soudan, la Libye et l'Irak font aussi partie des mauvais élèves.

    Les bons élèves sont les pays scandinaves : le Danemark en premier, suivi de la Finlande et de la Suède, qui trustent les trois premières places. La France est 23e et gagne trois places, derrière les Etats-Unis, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.