GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 10 Décembre
Dimanche 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Primaire républicaine: Trump renonce à venir débattre sur Fox News

    media Donald Trump en souhaite pas être interrogé par une journaliste de Fox News, dont il conteste la neutralité. Ici le 26 janvier lors d'une conférence de presse dans l'Iowa. REUTERS/Scott Morgan TPX

    Le directeur de campagne de Donald Trump a annoncé que le candidat ne participera pas au dernier débat républicain, à la veille des caucus de l'Iowa qui lancent la course pour la présidentielle 2016. Le milliardaire est en délicatesse avec la chaîne très conservatrice Fox News. Il organisera même un événement concurrent en faveur des vétérans. Du jamais-vu dans l'histoire de la présidentielle.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

    Donald Trump n'a pas fini de surprendre. Le milliardaire, en tête dans tous les sondages pour la primaire républicaine, a annoncé par la bouche de son directeur de campagne qu'il n'avait pas l'intention de participer au débat de jeudi dans l'Iowa.

    « Ils ne peuvent pas s'amuser avec moi comme ils s'amusent avec les autres, avait déclaré plus tôt le candidat, lors d'une conférence de presse. Donc laissons-les faire leur débat, et nous verrons bien combien de téléspectateurs regardent. Nous allons organiser notre propre événement, nous allons lever des fonds pour les militaires blessés. Quand la Fox a envoyé ce communiqué écrit par ce gars qui se croit intelligent et qui fait des relations publiques, je leur ai dit bye bye ! »

    Mardi, Donald Trump avait fait part, sur les réseaux sociaux, de ses doutes quant à sa participation au débat de jeudi. Il avait notamment questionné ses abonnés Twitter sur cette opportunité.

    Fox News avait alors réagi avec humour dans un communiqué, tout en précisant au milliardaire que « ce [n'était] pas à lui de choisir les journalistes ».

    Le contentieux est ancien. Donald Trump ne souhaite pas, en effet, être questionné par la modératrice Megyn Kelly, travaillant à Fox News, lui reprochant son manque de neutralité. Le politique et la journaliste s'étaient d'ailleurs accrochés lors du premier débat républicain en août dernier. « Je ne pense pas qu'elle peut me traiter équitablement. Et je ne suis pas son plus grand fan », a déclaré mardi le favori des sondages.

    Il en a aussi profité pour exprimer une nouvelle fois son mépris des autres candidats qui « ne dépassent pas 1% dans les sondages », et pour la direction du parti qui organise « des débat qui n'ont plus de sens ».

    Le milliardaire fait le pari que son absence, loin de lui nuire, va encore augmenter sa popularité. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.