GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 1 Octobre
Dimanche 2 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Barack Obama promet une aide pour consolider la paix en Colombie

    media Le président colombien, Juan Manuel Santos, s'est entretenu avec son homologue américain, Barack Obama, le 4 février 2016 à Washington. REUTERS/Joshua Roberts

    Au cours d'une visite du chef de l'Etat colombien, Juan Manuel Santos, à Washington, Barack Obama a annoncé un plan d'aide de 450 millions de dollars pour la paix en Colombie. Depuis trois ans, le gouvernement colombien et la guérilla des Farc mènent des négociations destinées à mettre fin à plus de 50 ans d'un conflit armé qui a fait plus de 220 000 morts, des dizaines de milliers de disparus et au moins six millions de déplacés. Les efforts de paix en cours pourraient aboutir à la signature d'un accord d'ici le 23 mars. L'aide des Etats Unis à la Colombie était jusqu'ici destinée à l’assistance militaire.

    Avec notre correspondante à Bogota, Zoé Beri

    « Nous avons été des partenaires de la Colombie en temps de guerre, nous le serons en temps de paix » affirme Barack Obama. L'annonce du plan Paix Colombie, devant un parterre de personnalités à la Maison Blanche, est tout un symbole. Elle survient quinze ans exactement après le lancement par Bill Clinton du Plan Colombie, un gigantesque programme militaire de lutte anti-drogue.

    Cette aide s'était traduite dans le pays par l'arrivée de très gros renforts aériens, avec notamment des hélicoptères Black Hawk ainsi que des armements utilisés pour lutter contre la guérilla des FARC. Des campagnes d'aspersion de défoliants Monsanto sur les champs de coca avaient aussi été mises en place. Très critiquées par les associations civiles, les résultats de ces campagnes sont mitigés.

    Les temps ont changé

    Mais désormais, les temps ont changé. Depuis 3 ans, le gouvernement et la guérilla marxiste négocient à la Havane un accord de paix. La poignée de main finale devrait d'ailleurs internvenir fin mars. La Colombie devra réinsérer quelques 8 000 combattants, déminer et reconstruire les régions les plus affectées par la violence.

    L'aide des Etats-Unis servira aussi à arracher et substituer les cultures de coca. Finalement, l'objectif de Washington n'a pas radicalement changé, les Etats-Unis veulent avant tout renforcer la sécurité dans la région.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.