GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Décès de Maurice White, fondateur de Earth Wind and Fire

    media Maurice White, le fondateur et chanteur de Earth Wind and Fire, ici en 2004, est décédé le 3 février à Los Angeles, à l’âge de 74 ans. REUTERS/Fred Prouser

    Maurice White, le fondateur du groupe américain Earth, Wind and Fire est décédé chez lui, à Los Angeles, à 74 ans. « Il est mort paisiblement la nuit dernière pendant son sommeil », a annoncé jeudi son frère et membre du groupe, Verdine White, sur Facebook. Souffrant de la maladie de Parkinson, Maurice White avait arrêté les tournées depuis plusieurs années, mais son groupe aux tubes légendaires et aux 100 millions d'albums vendus avait su créer un style unique.

    Earth, Wind and Fire aura fait danser la planète avec des dizaines de tubes dont Boogie Wonderland, sortie en 1979, en pleine période disco. C'est Maurice White, batteur et chanteur, qui crée le groupe en 1969 à Chicago. Digne héritier des grands noms du jazz, il invente un son qui lui est propre, mélangeant R’n’B, rock, soul et funk ainsi que des éléments empruntés à différentes traditions musicales (africaines, brésiliennes, cubaines…), ce qui donnera une identité musicale très forte et très riche au groupe et inspirera de nombreux musiciens de la jeune génération.

    A la Maison-Blanche avec Barack Obama

    Earth, Wind and Fire est aussi la première formation de musiciens noirs à se produire à guichets fermés au prestigieux Madison Square Garden, à New York. Maurice White sera l'un des premiers invités à la Maison-Blanche lors de l'arrivée de Barack Obama en 2009.

    Donner de l'espoir aux gens

    Musicien et homme de spectacle à l'instinct infaillible, Maurice White aura également produit de nombreux artistes comme Barbara Streisand. Il sera parvenu à travers Earth, Wind and Fire à rapprocher les différentes communautés par la danse sans jamais parler politique, souhaitant que simplement sa musique ou que les spectacles du groupe, bourrés d'énergie, donnent de l'espoir aux gens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.