GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Aujourd'hui
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une: Trump remporte le caucus dans le Nevada

    media Donald Trump célèbre sa victoire après avoir été déclaré par les réseaux de télévision comme le vainqueur dans les caucus du Nevada républicains à Las Vegas , Nevada , le 23 février 2016. REUTERS/Jim Young

    Pour la Las Vegas Sun, qui a suivi le caucus de près, la troisième victoire de Donald Trump dans la course des primaires n’est pas une surprise. « Tous les sondages de ces derniers jours avaient donné l’homme d’affaires favori », écrit le journal. « Quelques secondes avant l’annonce des premières estimations sur CNN, les supporteurs de Donald Trump réunis dans un Hôtel à Las Vegas scandaient le compte à rebours », raconte le quotidien local. « Lorsque la chaine donne finalement à 21 h le milliardaire gagnant, c’est l’explosion de joie », poursuit le Las Vegas Sun.

    45,9 %, c’est jusqu’à présent « la meilleure victoire de Donald Trump », écrit le site d’information Politico. « Encore deux mois ou même pas et c’est terminé », a déclaré le milliardaire, qui croit dur comme fer en sa nomination en tant que candidat à la présidence. D’après le New York Times, ses deux principaux rivaux, Marco Rubio et Ted Cruz, arrivés respectivement deuxième et troisième dans le Nevada, sont attendus au tournant. « Jusqu’à présent, les deux sénateurs ont surtout passé leur temps à s’attaquer mutuellement au lieu de s’en prendre à Donald Trump », écrit le journal.
     
    Evo Morales perd le référendum sur le changement de la Constitution
     
    « Morales ne pourra pas se présenter aux élections de 2019 », titre le journal bolivien EL Diario. Le non l’a donc emporté, mais de justesse : 51,3 % contre 48,7 % selon la commission électorale. « Il y aura un avant et un après-référendum », estime El Diario. Les quatre années de son dernier mandat s’annoncent comme les plus difficiles. Sur le plan économique, le gouvernement doit diversifier l’industrie du pays. « Il n’est pas possible que la Bolivie n’exporte que du gaz naturel, des minéraux et du soja », écrit le journal. Et sur le plan politique, « il est temps d’en finir avec la répression contre l’opposition et les entreprises », conclut l’éditorial d’El Diario.
     
    Fermer Guantanamo, enfin ?
     
    Le président Barack Obama a dévoilé son plan pour fermer la prison militaire sur la base américaine à Cuba. Une démarche saluée par le Washington Post qui demande au président de préciser son plan. Le journal cite le sénateur républicain John McCain qui déplore un projet « vague », mais qui a toute même annoncé que sa commission des forces armées tiendrait des auditions pour examiner les propositions de Barack Obama.
     
    Pour l’éditorialiste du journal canadien Le Devoir, le centre de détention incarne les dérives des Etats-Unis dans la lutte antiterroriste. « C’était une vieille promesse de campagne électorale de Barack Obama, fermer la prison de Guantanamo. Peut-il enfin la tenir dans la dernière ligne droite de son ultime mandat ? », se demande Le Devoir. Selon le journal, le coût de la fermeture, à savoir le transfert des prisonniers vers des prisons de haute sécurité sur le sol américain, est estimé entre 290 à 475 millions de dollars. Mais certaines organisations des droits de l’homme s’inquiètent, écrit le journal québécois. Pour l’avocat Dennis Edney par exemple, il s’agit « d’un plan rapide d’un président qui n’a rien fait jusqu’ici en ce sens ». D’après Naureen Shah, directrice d’Amnesty International aux États-Unis et qui s’exprime dans les colonnes de Le Devoir, « Guantanamo doit être fermée en s’attaquant au problème de manière frontale, pas en le déplaçant ailleurs ».
     
    Le Mexique abandonne ses charges contre le sous-commandant Marcos
     
    L’homme à la pipe et au passe-montagne devrait se réjouir : un juge fédéral a enterré les charges retenues contre le porte-drapeau de l’armée zapatiste de libération nationale – terrorisme, rébellion et conspiration entre autres. C’est à la Une d’Excelsior et d’El Universal. D’après la justice, les faits reprochés sont désormais prescrits. Coïncidence ou pas, écrit El Universal, une semaine auparavant, une autre figure de l’insurrection zapatiste dans le Chiapas, l’évêque Samuel Ruiz Garcia a été également réhabilité par la justice, grâce à l’intervention du pape François.
     
    La mort de Ramon Castro, l’ainé des trois frères Castro
     
    Agé de 91 ans, il est décédé hier, mardi 23 février 2016, selon Granma. L’organe du Parti communiste cubain ne consacre que quelques lignes à cet ingénieur en agronomie. Emprisonné sous la dictature de Batista, il a « participé au mouvement du 26 juillet, la principale guérilla anti-Batista », peut-on lire dans les colonnes de Granma. El Nuevo Herald, la version espagnole du Miami Herald précise que « Mongo » comme on le surnommait à Cuba, n’a jamais participé aux activités de la guérilla. Interrogé sur sa longévité et celle de son frère Fidel, il a expliqué en 2004 que cela tenait aux gènes de la famille Castro.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.