GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Mai
Vendredi 18 Mai
Samedi 19 Mai
Dimanche 20 Mai
Aujourd'hui
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: travailler moins pour éviter la pénurie d'électricité

    media La fragilité du système vénézuélien en matière d'électricité n'est pas un problème nouveau. Photo: Caracas. AFP Photo / Leo RAMIREZ

    Le Venezuela est frappé par le manque d'électricité depuis plusieurs semaines. Selon les autorités, le phénomène El Niño, responsable de la sécheresse dans le pays, est le grand coupable de cette situation. Une bonne partie de l'électricité du pays provient en effet de l'énergie hydraulique. Le ministère de l'Energie électrique propose ses solutions, face à une « crise électrique » devenue un problème structurel.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Julien Gonzalez

    « Des horaires spéciaux de travail, de 7h30 du matin à 13 h, jusqu'à nouvel ordre. » Ce sont les nouvelles mesures à l'attention des fonctionnaires vénézuéliens, excepté dans les services prioritaires.

    L'enjeu est de réduire d'au moins 30 % la consommation d'électricité dans l'administration publique au Venezuela.

    Ces économies d'énergie ne sont pas nouvelles dans le pays, et ont d'ailleurs déjà concerné le secteur privé aussi. Il y a deux semaines, de très nombreuses boutiques de centres commerciaux ont en effet dû réduire leurs journées de travail faute d'électricité.

    Système paralysé en avril ?

    Cette « crise de l'électricité », certains experts l'expliquent comme la conséquence de l'état vétuste des infrastructures énergétiques et du manque d'investissements en énergie thermique notamment.

    Car le Venezuela semble souffrir de sa grande dépendance à l'énergie hydraulique. Actuellement, tous les yeux sont tournés vers la centrale hydroélectrique Simon Bolivar. Cette semaine, le niveau d'eau à hauteur du barrage de Guri est en effet passé à moins de 10 mètres du seuil critique en raison de la sécheresse qui sévit sur le continent sud-américain, sécheresse dûe au phénomène climatique d'El Niño.

    Face à cette situation, le ministre de l'Energie électrique appelle à faire des efforts : « Sans mesures d'économie d'énergie, dit-il, le système électrique du pays pourrait être paralysé en avril prochain. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.