GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Aujourd'hui
Samedi 2 Juillet
Dimanche 3 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Oscars: DiCaprio, Iñarritu et le sacre du «Revenant»

    media Leonardo DiCaprio couronné par un Oscar pour la première fois de sa carrière pour son rôle dans «The revenant» REUTERS/Mario Anzuoni

    Le rideau est tombé sur la 88e cérémonie des Oscars du cinéma américain. Le film The Revenant a permis la consécration de son réalisateur, le Mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu et de son comédien Leonardo DiCaprio, qui obtient le premier Oscar de sa déjà longue carrière au cinéma. L'Oscar du meilleur film revient à Spotlight, de Tom McCarthy, et celui du meilleur film étranger au Hongrois Lazlo Nemes pour Le fils de Saul.

    Son rôle de trappeur dans le film The Revenant d'Alejandro Gonzalez Iñarritu vaut à Leonardi DiCaprio le premier Oscar de sa carrière. Un tournage difficile, dans des conditions qualifiées de dantesques dans le Grand Nord canadien et en Patagonie, récompensé par la plus haute récompense du cinéma américain. Une consécration pour l'acteur de 41 ans.

    Le réalisateur mexicain est lui aussi distingué en obtenant pour la deuxième année consécutive l'Oscar du meilleur réalisateur, une rareté pour un film qui fait écho aux préoccupations écologiques de notre époque. Alejandro Gonzalez avait déjà été récompensé en 2015 pour Birdman. Avant lui, seuls John Ford (1941 et 1942) et Joseph L. Mankiewicz (1950 et 1951) - excusez du peu - avaient eu le même honneur.

    Une photo de l'acteur américain Leonardo DiCaprio dans The Revenant, le film du réalisateur et producteur mexicain Alejandro González Iñárritu. DR

    L'Oscar du meilleur film est décerné au film américain Spotlight, qui raconte la manière dont quatre reporters du journal The Boston Globe ont enquêté sur un scandale de prêtres pédophiles. En 2002, le journal avait mis en lumière comment la hiérarchie catholique avait couvert des abus sexuels commis par plus de 70 prêtres à Boston et dans les environs.

    Du côté des comédiennes, l'Américaine Brie Larson est la lauréate de l'Oscar de la meilleure actrice pour sa forte interprétation d'une mère dans Room, un drame inspiré de l'histoire de l'Autrichienne Elisabeth Fritzl, tenue en captivité et violée par son père pendant 24 ans dans la cave de sa maison.

    Mais l’œuvre la plus récompensée de la soirée a sans aucun doute été le film d’action Mad Max Fury Road, avec pas moins de six prix. Il rafle les Oscars des meilleurs décors, des meilleurs costumes, des meilleurs maquillages, du meilleur son, du meilleur mixage sonore et du meilleur montage.

    Autres lauréats à signaler : Ennio Morricone pour la musique. Le célèbre compositeur italien, âgé de 87 ans et qui a déjà plus de 500 musiques de films à son actif, parmi lesquelles de très populaires westerns, a été récompensé pour la bande originale du dernier film de Quentin Tarentino, Les Huit salopards.

    Côté films étrangers, Le fils de Saul du Hongrois Lazlo Nemes a été préféré par l'Académie des Oscars aux autres films en compétition, parmi lesquels Mustang de la Franco-Turque Deniz Gamze Ergüven.

    Enfin, pour ce qui est de l'ambiance de la soirée, rapporte notre envoyée spéciale Tessa Grauman, le maître de cérémonie, le comique noir Chris Rock, a tenu promesse en rappelant avec sarcasme et humour l’absence de Noirs dans la liste des nominés aux Oscars cette année.

    La comédienne Brie Larson a été récompensée aux 88e Oscars pour son rôle dans «Room», film inspiré du drame vécu par l'Autrichienne Elisabeth Fritzl, séquestrée par son père. REUTERS/Mario Anzuoni

     

    Le Palmarès des Oscars

    - Meilleur film: «Spotlight»

    - Meilleur réalisateur: Alejandro Gonzalez Iñarritu, «The Revenant»

    - Meilleur acteur: Leonardo DiCaprio, «The Revenant»

    - Meilleur actrice: Brie Larson, «Room»

    - Meilleur acteur dans un second rôle: Mark Rylance, «Le Pont des Espions»

    - Meilleure actrice dans un second rôle: Alicia Vikander, «The Danish Girl»

    - Meilleur film étranger: «Le Fils de Saul» (Hongrie)

    - Meilleur scénario original: «Spotlight»

    - Meilleur film d'animation: «Vice-Versa»

    - Meilleur documentaire: «Amy»

    - Meilleure bande originale: «Les Huit Salopards», de Ennio Morricone

    - Meilleure chanson originale: «Writing's On The Wall», de Sam Smith et Jimmy Napes dans «Spectre»

    - Meilleurs effets spéciaux: «Ex Machina»

    (AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.