GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Affaire «Air Cocaïne»: l’Egypte extrade Christophe Naudin vers Saint-Domingue

    media Les Français, Pascal Fauret (G) et Bruno Odos (D), respectivement pilote et co-pilote, ici lors d'une audition à Saint-Domingue en février 2014. AFP

    Les autorités égyptiennes ont extradé, jeudi 3 mars, Christophe Naudin vers Saint-Domingue, en République dominicaine. Le Français était la cible d'un mandat d'arrêt international délivré dans le cadre de l'affaire « Air Cocaïne ». Il est suspecté par les autorités dominicaines d'avoir participé à l'évasion de deux de ses compatriotes déjà condamnés dans cette affaire.

    Le 4 février dernier, Christophe Naudin était arrêté en Egypte. Dès lors, les autorités égyptiennes avaient annoncé leur intention de répondre favorablement au mandat d'arrêt international émis contre lui par Saint-Domingue, et ce malgré les protestations de la France.

    Christophe Naudin est accusé d’avoir aidé Pascal Fauret et Bruno Odos à quitter Saint-Domingue alors qu'ils y étaient condamnés à 20 ans de prison pour trafic de drogue dans l’affaire dite « Air Cocaïne ». Les deux pilotes avaient été arrêtés en mars 2013 par les autorités dominicaines, aux commandes d'un jet chargé de valises contenant 700 kg de cocaïne.

    Avant même leur procès en appel, Pascal Fauret et Bruno Odos ont pris la fuite. Une évasion rocambolesque qui s’est déroulée fin octobre. Les deux hommes avaient quitté en catimini la République dominicaine, exfiltrés par un commando.

    Aujourd’hui, les deux pilotes sont en France, hors de portée de la justice dominicaine. Mais celle-ci s'intéresse désormais à ceux qui ont organisé ou participé à cette évasion. Des mandats d'arrêt internationaux ont donc été émis contre Aymeric Chauprade et Pierre Malinowski, deux hommes proches du Front national.

    Enfin, il y a Christophe Naudin qui, malgré les efforts de la diplomatie française en Egypte, est extradé vers Saint-Domingue.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.