GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Juin
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: des hackers invités à «pirater le Pentagone»

    media Le concours baptisé «Hack the Pentagon» sera le premier du genre à être lancé par un organe du gouvernement fédéral. REUTERS/Kacper Pempel/Files

    L’initiative est inattendue, surtout venant du Pentagone. Le ministère américain de la Défense organise un concours destiné aux pirates informatiques. L'objectif est d'exploiter les compétences de ces « hackers » afin de tester la sécurité des sites de l'armée.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

    Derrière cette annonce qui peut sembler fantaisiste se cache une motivation très sérieuse : le Pentagone veut tester la sécurité de ses installations informatiques. En effet, chaque année, celles-ci sont victimes de milliers de tentatives d'intrusion.

    Pour participer au concours « piratez le Pentagone », il faut toutefois se soumettre à un contrôle de ses antécédents, être de nationalité américaine et accepter des règles du jeu qui seront déterminées dans les semaines qui viennent.

    Bien entendu, le Pentagone définira les sites à tester. Ce concours n'est pas une invitation à pirater les installations informatiques de l'armée.

    Selon le communiqué du ministère de la Défense, qui vient de créer une cellule spécialisée dans l'innovation numérique, les gagnants seront récompensés.

    C'est la première fois que l'administration américaine se tourne vers des pirates pour tester sa sécurité, mais la méthode a fait ses preuves et de nombreuses compagnies privées s'adressent déjà à des hackers, reconvertis ou non, pour mettre à l'épreuve leur réseau.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.