GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Aujourd'hui
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    El Niño: au Pérou, les fortes chaleurs provoquent la mort d’enfants

    media A Lima, comme dans d'autres villes du pays, les températures ont atteint des records (image d'illustration) REUTERS/Mariana Bazo

    Annoncé depuis des mois, le phénomène climatique du Niño continue de causer de nombreux dégâts, notamment au Pérou qui subit une hausse des températures. A Lima, le thermomètre a affiché 30 degrés, provoquant la mort d’enfants, peu habitués à cette chaleur.

    Avec notre correspondante à Lima,  Chrystelle Barbier

    Fortes pluies dans le sud des Andes, chaleur extraordinaire sur la côte, sécheresse dans d’autres régions de l’Amazonie, le phénomène El Niño provoque des dégâts nombreux et variés au Pérou.

    Depuis plusieurs jours, la route centrale qui relie Lima et ses huit millions d’habitants au centre agricole du pays est bloquée par des éboulements et des coulées de boue.

    Résultat : les prix des fruits et légumes s’envolent dans la capitale qui brûle sous les températures. Elles sont tellement fortes que de nombreuses écoles ont décidé de reporter la rentrée scolaire d’une semaine pour le bien des élèves.

    Un phénomène dévastateur

    Cette année, le phénomène du Niño n’atteindra pas l’ampleur de celui historique de 1998, mais il n’en reste pas moins dévastateur et difficilement prévisible.

    « Chaque phénomène du Niño a ses propres caractéristiques. Par exemple celui-là ne provoque pas les pluies torrentielles qu’on attendait, mais une hausse des températures qui se ressent fortement », explique Migalia Massaki de l’Institut de défense civile du Pérou.

    Elle poursuit : « Aujourd’hui à Lima, on était à plus de 30 degrés et des enfants dans le Nord sont morts à cause de ces températures qui ne sont pas habituelles là-bas, où il fait 36 degrés à l'ombre. On est tous face à une situation d'urgence. »

    Huit enfants de moins de deux ans sont en effet morts dans le nord du Pérou à cause de la chaleur extrême, due au phénomène du Niño qui pourrait durer encore plusieurs mois.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.